AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement: Situation de combat

Aller en bas 
AuteurMessage
Kenneth Spencer
Cadet d'Horizon
Cadet d'Horizon
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 27
Pseudo / Codename : Squall
Age du perso : 22 ans
Langues parlées : Anglais, Français

MessageSujet: Entraînement: Situation de combat   Lun 23 Aoû - 4:13

L'Horizon Tower. Finalement, c'était pas si mal qu'il croyait que ce serait. Lorsqu'on l'avait présenté à Sylvia King afin qu'elle le questionne sur ses intérêts, dans le bureau, il s'était dit que ça n'allait vraiment pas être de la rigolade, ce stage, cours, whatever qu'il était venu prendre ici, en Belgique. Pour le bon gars de Floride, venir habiter au centre de l'Europe, ça a été un coup dur. Le Soleil lui manquait, tout comme la plage et les bikinis, mais il fallait l'avouer, les européennes avaient aussi leur style bien à elles. Bref. Il l'avait pris dur au début.

Avec le temps, il s'était habitué. Fallait dire, la tour était équipé de ce qui se faisait le mieux en matière de confort. La télé dans la salle commune, des douches parfaites, des chambres vraiment bien équipée, il devait avouer qu'il avait vraiment rien de tout ça lorsqu'il vivait dans son appartement crade avec son colocataire geek. Et la nourriture était vraiment bonne, aussi. Son problème, ça a été avec les profs, les aînés, comme ils s'appellent, et ça, assez rapidement. Il fallait dire, la plupart d'entre eux étaient souvent de mauvais poil. Morgan, par exemple, l'avait à peine salué quand il était entré, et il était venu une fois cogner à sa fenêtre pour lui demander de baisser le volume. Ou Ashen, qu'il croisait peu, mais qu'il mettait en colère chaque fois qu'il croisait.

En fait, ce n'était pas si mal, tout bien considéré. À l'université, les professeurs de la faculté de médecine étaient bien moins amusants. À les voir utiliser leurs pouvoirs, comme ça, c'était ça qui rappellait à Ken la raison de son admission à l'Horizon. Il ne s'était pas surnommé Squall pour rien. Il avait un don. Et il voulait l'utiliser de la meilleure façon possible. Il savait bien qu'il n'était pas un ange! Mais quitte à avoir une capacité comme la sienne, c'était toujours mieux de l'utiliser pour une bonne cause. Bref.

Il fumait tranquillement ce matin quand il fut ébouriffé par l'arrivée soudaine d'Ashen devant le portail de la tour. Le frère du président lui avait alors demandé ce qu'il foutait là, tout bonnement, à prendre une pause. Ken lui avait dit qu'il n'avait rien d'autre à faire, ce qui fâcha le co-coordinateur. Du doigt, il lui pointa la porte de l'ascenseur après avoir balancé sa cigarette au loin, lui disant de la façon la moins polie possible qu'il pouvait toujours bien améliorer le peu de compétences physiques qu'il avait et aller s'entraîner. Ashen n'avait pas tort. L'ex-futur-médecin n'était pas bien balèze. Ben, il pouvait se débrouiller contre des étudients de son âge, mais il était un peu au dessus de niveau de ''crevette''.

La salle de simulation. Il en avait entendu parlé, bien sûr. Cette fameuse salle où l'on pouvait se la jouer à la Solid Snake, et tenter une infiltration de base secrète fictive, ou encore se battre contre des gaillards holographiques. L'idée lui plaisait bien, d'essayer ce genre de jeux vidéo virtuel d'entraînement, mais il n'avait jamais vraiment trouvé le contexte de le faire. Jusqu'à aujourd'hui. Il monta donc jusqu'à l'étage 4.

Il se souvint du premier cours de la salle de simulation, celui où le professeur grec leur avait expliqué le fonctionnement. Il savait que le type s'appellait Hector, et qu'il vivant la plupart du temps dans les ordinateurs. Kenneth jugeait se pouvoir utile, mais faible, en comparaison au sien. Après tout, c'était bien moins majestueux que d'envoyer un virus comparé à une bourrasque de vent qui balaie une cohorte de terroristes armés. Bien sûr, pour la bourrasque, ça pouvait encore être à développer...car en fait, Ken ne maîtrisait vraiment pas son pouvoir. Qui était lui au niveau de ''crevette''. Mais fallait bien commencer à quelque part, non?

Il entra alors à l'étage, et arriva dans un corridor. Suivant les indications qu'il avait reçu il y avait plusieurs jours de ça, il arriva dans le local réservé à l'accueil de la salle de simulation. Il se souvint aussi qu'on lui avait dit: Si le professeur Hector est pas là, faites-le appeller. S'il ne vient pas, c'est que la salle de simulation est fermée. Il approcha alors de la première personne qu'il vit, et dit:

Hey, vous avez vu le professeur Hector? J'ai besoin d'utiliser la salle de simulation. S'il est pas, vous allez pouvoir l'appeller, s'il-vous-plait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector Zartsetakis
Intelligence Non Artificielle
Intelligence Non Artificielle
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Zeta-Eta
Age du perso : 27 ans
Langues parlées : Grec, Anglais

MessageSujet: Re: Entraînement: Situation de combat   Lun 23 Aoû - 12:19

Cette putain de sous-routine d'animation de fond, qui dirige les évènements aléatoires et, somme toute, inutiles, mais pourtant intéressants, comme le vent, les aspérités du sol ou bien les légères dégradations du temps sur les bâtiments. Tout ceci était plus ou moins aléatoires, et pour le moment, quand c'était activé, foutait tout en l'air. Les quelques brises devenaient tornades, les aspérités du sol faisait des stalactites de 3m et les aspérités recouvraient une maison de trouze mille fissures.

- Ah bordel, on se croirait à la Nouvelle Orléans après la tornade Simon de 2055...

Un tintement lui signala la présence d'une nouvelle personne au niveau 4. Alors qu'il délaissait l'installation de cette add-on, il envoya un robot avec un hologramme complet autour, le faisant ressembler à une jeune fille de 7 ans.
La jeune fille s'était donc approchée de Kenneth qui semblait chercher Hector (alors que bon, le papier à l'entrée à coté de l'interphone est pas assez clair...)

- Hey, vous avez vu le professeur Hector? J'ai besoin d'utiliser la salle de simulation. S'il est pas, vous allez pouvoir l'appeller, s'il-vous-plait?

- Le professeur a d'ores et déjà perçu votre présence et a lancé le programme d'entrainement "Spencer-1". Le but est de retrouver l'otage et toutes vos capacités seront utilisées et mises à l'épreuve, y compris votre pouvoir

Ca, ça faisait partie du grand savoir de Hector, c'est à dire créer des situations personnalisées pour chacun des élèves.
Autour de Kenneth, deux murs tombèrent depuis le plafond, créant un couloir. La petite fille, qui s'était un peu décalée, s'était ainsi retrouvée de l'autre coté du mur.

Ainsi au fond d'un cul de sac, Kenneth n'avait d'autre choix d'avancer.
Le couloir bifurquait à droite au bout de 15m, et là se tenait la première épreuve.

Une porte complètement coincée, mais en y regardant proprement, on remarquait une gaine de ventilation en haut avec une espèce de girouette.
Si on faisait correctement tourner la girouette, et suffisamment longtemps, la porte se déverouillait.

- Si tu as la moindre question n'hésite pas à la poser

Telle la voix de "Armoire Story", Hector donnait ses instructions via un haut parleur dans le coin du couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth Spencer
Cadet d'Horizon
Cadet d'Horizon
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 27
Pseudo / Codename : Squall
Age du perso : 22 ans
Langues parlées : Anglais, Français

MessageSujet: Re: Entraînement: Situation de combat   Lun 23 Aoû - 16:29

Il se doutait qu'il allait devoir passer à l'action rapidement. Très rapidement. C'est pourquoi il s'était habillé en conséquence. Des souliers de skates, confortables, mais que comme tout les jeunes, il ignorait à quel point ils étaient pas adaptés au sport. Un survêtement rouge, léger et confortable, puis des joggings de sport. S'il était venu accoutré comme il l'était d'habitude, il aurait eu trop peur d'endommager ses précieux vêtements classes.

Sans une arme, autre que ses années de jeunesse à pratiquer la Boxe Thaï, il était néanmoins prêt à affronter ce que l'homme software allait lui envoyer. Non pas qu'il était confient en ses capacités. Mais ils n'allaient pas non plus s'arranger pour lui en mettre plein la gueule, hein? Du moins, il l'espérait. On leur avait dit: On se base sur vos capacités pour vous donner l'entraînement le plus adapté pour vous. Qu'est-ce qui serais adapté pour lui?

La petite fille semblait étrange à Kenneth, et c'est lorsqu'elle ouvrit la bouche qu'il comprit qu'elle était comme cette pièce. Il connaissait un peu les hologrammes, les profs à l'université les utilisaient parfois pour donner des exemples. Bon. Sans autres formes d'introductions, le jeu se lançait. Un couloir se formait alors autour du jeune homme, qui, surpris, ne put qu'apprécier le réalisme des hologrammes. Il se sentait vraiment transporté dans un autre endroit. Se faisant craquer le coup, il s'étira rapidement.

Hey, retrouver un otage? Facile, j'ai fait ça toute ma vie.

Justement, c'était ça qui le grisait. L'inconnu. Il s'était à peine avancé que déjà, il sentait l'ivresse de l'épique l'envahir. Il avait joué à tellement de jeux vidéos, que son imaginaire en était inspiré. Qu'allait-t-il trouver au détour du chemin? Un gobelin? Une créature extra-terrestre armé d'un sabre-laser? Un terroriste russe armé d'un AK-47? Non, pire. Une porte.

Et bien, faut bien commencer à quelque part...

Il s'approcha alors de la porte. Biiiiieeeeeeeen. Comme il s'en doutait, c'était fermé. Hochant les épaules, il donna un grand coup de pied beaucoup moins puissant qu'il l'espérait...qui ne fit pas bouger la porte. Ce n'était donc pas un hologramme. Il regarda autour de lui. Peux pas passer par dessus, peux pas passer par en dessous, peux pas passer sur les côtés...Mais qu'est-ce que j'fait? J'lui rentre dedans.

Hmph!

Il se jeta épaule première contre la porte, et remarqua alors que le cinéma, c'était trop souvent truqué. Pas même un mouvement de la part de son ennemi numéro 1, la porte. Hector lui demanda alors calmement que s'il avait besoin d'aide, il serait là pour l'aider.

Nah, pas besoin, je vais bien trouver un moyen de...

Et là il vit la grille d'aération.

Haha! Je vois où vous voulez en venir. Si la porte est fermée, passez par les conduits d'aération, classique.

Mais il y avait plusieurs problèmes. Peu importe la force qu'il employait, la grille ne s'arrachait pas. De plus, il n'avait pas la force de s'y hisser. Et encore mieux, le trou n'était pas assez large pour sa tête de crâneur, alors imaginez les épaules. Mais sa tentative désespérée de se hisser là-dedans eu du bon. Il découvrit alors une petite girouette. Et les mots d'Hector le frappèrent comme un bus. Adapté à l'utilisateur...

Ha, ok.

Il comprit alors qu'il avait mal jaugé la séance d'entraînement. C'était loin d'être simple et évident, il fallait réfléchir à tout. Il commença alors à concentrer son énergie autour de sa main, créant alors une sorte de tourbillon de vent dans sa paume. Puis, il le dirigea en direction de la girouette, mais c'était loin d'être un succès. Le vent se dissipa avant d'atteindre le grillage. Grognant, il reconcentra son vent en direction de la girouette, et cette fois, produit une bourrasque plutôt bonne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector Zartsetakis
Intelligence Non Artificielle
Intelligence Non Artificielle
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Zeta-Eta
Age du perso : 27 ans
Langues parlées : Grec, Anglais

MessageSujet: Re: Entraînement: Situation de combat   Lun 23 Aoû - 17:21

Pididoum... Pididilididoum !

Petit jingle à la Legend of Zelda (dont Hector était un fan inconditionnel depuis qu'il avait reçu "The Legend of Zelda: Temple of Darkness" sur la PS7...

- Bien joué, Spencer.

En bref, Kenneth entendit un -krik- au niveau de la porte qui s'ouvrit presque d'elle même.
Elle s'ouvrit sur un salle assez bizarre. Environ 5m sur 5m, elle était... vide.

En entrant dedans, on constatait que les murs étaient lisse.
Au sol, il y avait 9 trous, en 3x3. Mais surtout, le plus important, c'est que des que Kenneth entrerait dans la zone, le plafond s'ouvrirait un peu pour remplir la salle de plumes. Des simples plumes de canard, le genre qui pique un peu. mai sil y en aurait suffisamment pour bloquer la vue et, en les bougeant, on avait à peine que quelques mêtres de vision devant soi.
Dès que tout ceci se serait accompli, Hector avait lancé l'activation d'une voix disant:

- Un seul des 9 trous peut s'ouvrir. Trouve le pour continuer.

Dans l'idée, il fallait à Kenneth disperser toutes les plumes pour avancer. La salle étant close (à part une petite ventilation pour permettre la suffocation). Au dessus de chaque trou, il trouverait une valve à tourner. Huit des neuf valves débouchaient sur juste le sol. La neuvième débouchait sur un conduit où il faudra se mettre à 4 pattes pour avancer, vers l'épreuve suivante.
Une fois dans ce conduit, il verrait les prochains défis mettant à l'épreuve son pouvoir et entendrait la voix de Hector:

- Bien, tu as trouvé le trou assez rapidement en utilisant intelligemment ton pouvoir. Avance donc pour la suite.

Hector était assez fier de ces séries de salle à énigmes. Il travaillait d'ailleurs sur des salles conçues pour les pyromanciens, assez durs, parce que le matériel ignifuge est assez chiant à mettre en place.
D'ailleurs, depuis son habitacle, il commençait à préparer les salles suivantes, et à y déposer tout le nécessaire, surtout.... les robots et les murs. Les hologrammes, ça va vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth Spencer
Cadet d'Horizon
Cadet d'Horizon
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 27
Pseudo / Codename : Squall
Age du perso : 22 ans
Langues parlées : Anglais, Français

MessageSujet: Re: Entraînement: Situation de combat   Lun 23 Aoû - 17:56

Lorsqu'il fit tourner la girouette grâce à ses vents divins, la porte s'ouvrit dans un grincement, avec une étrange musique. Il se disait aussi que l'énigme lui rappelait franchement ce qui se faisait dans les Legend of Zelda. Haussant les épaules, il s'engouffra dans la salle suivante. Première chose, avant d'entrer, qu'il remarqua, c'était des trous. Merde, ils n'allaient tout de même pas lui foutre un piège de fou, comme des gaz à dissiper avec son pouvoir, ou de l'eau qui remplirait la salle? Méfiant, il mis le pied dans la salle, pour...recevoir une plume.

Hu?

Il leva la tête, pour ensuite être complètement attaqué par une masse inépuisable de plumes d'oies ou de canard. Toussant, crachant, il se mit à se débattre avant de se calmer. Le sol, sous lui, était complètement recouvert de plumes. Ha, bien joué. C'était simple, il allait devoir utiliser son pouvoir pour se frayer un chemin dans les plumes, histoire de trouver les valves à ouvrir. Il commença à avancer parmi les plumes, afin de se rapprocher d'une des premières valves, à ce qu'il se souvenait, avant de...mettre le pied justement dans l'un des trous.

HAAAAAaaaaaaaa...

Il s'écroula, et fut enterré sous les plumes. Crachant, toussant, il se débattit pour mieux s'enfoncer, comme un con. Ayant envie de pleurer, il s'assit. Merde, il l'avait vraiment pas, le profil du héros. Bras croisés, il songea. Il n'avait qu'à utiliser son pouvoir comme un souffleur à feuilles, comme ça il verrait où il marchait. Enfin bon. Tassant les plumes avec son vent, il fit tourner la première valve, tira...et le sol. Il se releva rapidement, puis se fraya un chemin avec son pouvoir. C'est à son cinquième essai qu'il trouva la bonne.

Bon, voilà un peut de progression...

Hector le félicita, chose que Ken trouvait ironique. Depuis le début, il ne brillait pas par sa débrouillardise. Il ne releva pas le commentaires, fit une révérence et se mit à 4 pattes, afin de se frayer un chemin dans le trou et quitter cette saloperie de salle des plumes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector Zartsetakis
Intelligence Non Artificielle
Intelligence Non Artificielle
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Zeta-Eta
Age du perso : 27 ans
Langues parlées : Grec, Anglais

MessageSujet: Re: Entraînement: Situation de combat   Jeu 26 Aoû - 0:33

A vrai dire, Kenneth était le premier à tester les programmes labyrinthiques de la salle d'entrainement virtuel. Et donc, Hector s'amusait comme un petit fou. En conséquence, et jugeant que le pouvoir et la chance de Kenneth avait été mis à l'épreuve uniquement de façon simpliste, il lança la salle "Vent divin", ou "Kamikaze" en japonais. Une salle prévue spécialement pour les mutants en rapports avec les cieux. Mais avant cela, l'épreuve d'infiltration.

- Avance donc dans ton tunnel. A plusieurs moment, tu verras des ouvertures grillagées à gauche et à droite. Ton but est de passer inaperçu

Dans cette épreuve, tout droit sortie de Metal Gear Solid 12: Bionic Snake, le but était clair. L'endroit où il était résonnait comme une gaine de ventilation. Parfois, les bords sont grillagés et des écrans montrent une salle. Si Kenneth n'est pas assez discret ni assez rapide, le sol devient roulant et le ramène au point de départ.
Hector s'était bien marré à imaginer un endroit pareil. D'abord un grillage à droite au bout de deux mêtres, puis un grillage à gauche deux mêtres plus loin. Après 8 mêtres, un de chaque coté, puis ce qu'on pouvait appeler un point de sauvegarde. Si Kenneth se plantait avant, il était ramené au point de départ avec une espèce de musique de Game Over. Dès qu'il arrivait dans cette zone, où le sol était jaune rayé de noir, le visage d'Hector apparaitrait dans un miroir à gauche et lui dirait:

- Etape numéro deux: tu déambules toujours, toujours sans faire de bruit, mais cette fois, surprise. A toi de comprendre.

Hector rigolait comme un petit fou. Il avait testé lui-même la plupart de ses épreuves en contrôlant un robot comme dans un jeu vidéo, aussi, il connaissait la faisabilité des zones. Et celle-ci, fallait être doué.
En gros, avec quelques grillages à gauche et à droite, il recevait aussi un vent chaud de face, le faisant normalement suer. Il devait, logiquement, le disperser avec son pouvoir. Ce vent n'est pas continu.
Ensuite, le sol était, ici aussi, roulant, et le ramenait au point de départ lorsque le bruit devenait trop fort ou si le passage devant le grillage devenait trop prolongé.
Enfin, difficulté supplémentaire, le fond de la voie était coupée en deux par un faisceau laser (éliminatoire aussi). A Kenneth de trouver comment faire pour ne pas y toucher.

- Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenneth Spencer
Cadet d'Horizon
Cadet d'Horizon
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 27
Pseudo / Codename : Squall
Age du perso : 22 ans
Langues parlées : Anglais, Français

MessageSujet: Re: Entraînement: Situation de combat   Sam 28 Aoû - 23:54

Il avançait à quatre pattes depuis un petit moment, avant d'entendre la voix d'Hector une autre fois. Donc, il lui fallait passer inaperçu. Ouais, ça ça allait. Il avait toujours été habile pour la subtilité. Plus jeune, avec ses potes, ils volaient quelques fois dans les magasins. Ça avait du bon, l'école de la vie, car déjà, il sentait que cette étape allait lui être plus facile. Ce qu'il fallait surtout faire, c'était éviter les bruits. Difficile, dans l'endroit où il se trouvait. C'était comme un conduit d'aération, ça sonnait exactement pareil. Il se mit à ramper doucement. Un coup de coude ou de genoux, et un bong sonore allait le griller. Pour ça, il s'en tirait bien. Il arriva au premier grillage.

*Ouah!*

Il ne savait pas si c'était une vraie salle, ou si c'était simplement holographique, mais en bas, il pouvait voir un corridor. Au centre, un homme en camouflage, avec une cagoule, portait un AK-47 et faisait dos à la grille. Relevant la tête rapidement, Ken se cogna contre la parois, faisant résonner les conduits. L'homme se retourna.

Uh?

Le point d'exclamation au dessus de sa tête confirma à Ken que la salle était purement inspirée d'un jeux vidéos. Puis, une petite musique style Game Over se mit à jouer. Soudain, il sentit le sol rouler sous lui, lui faisant perdre l'équilibre. Il se ramassa gueule contre le sol, en pestant, retour à la case départ. Cognant du poing, il réessaya. C'est au quatrième essai qu'il réussit à rejoindre le checkpoint. Il avait donné un coup de coude accidentel contre les murs du conduit une fois, puis avait éternué l'autre fois. Bon. Il se remit en route, sentant soudainement un vent chaud le happer. Suant rapidement à grosses goûtes, il entreprit néanmoins de le disperser avec son vent. Mais pas facile de ramper quand on a une main occupée à disperser la chaleur.

Ouais, dur, dur...

Moins habile, c'est au septième essai qu'il put traverser la zone, avant de...faire face à un faisceau laser. Pas la peine de lui expliquer, il se doutait déjà. Il le touche, bing, retour à la case départ. Première chose à faire, explorer le conduit proche, à la recherche du matos qui projetait le laser. Next, tester son vent sur le laser, histoire de voir l'effet que ça fait. C'est ce qu'il fit, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector Zartsetakis
Intelligence Non Artificielle
Intelligence Non Artificielle
avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Zeta-Eta
Age du perso : 27 ans
Langues parlées : Grec, Anglais

MessageSujet: Re: Entraînement: Situation de combat   Dim 3 Oct - 13:35

Voyant Kenneth se débattre pour avancer et en chier comme un demeuré, Hector se demanda s'il n'avait pas poussé la complexité un peu loin. Devant l'incompréhension de celui-ci sur l'énigme des faisceaux lasers, il lui lâcha alors un petit indice qui le ferait sans doute comprendre ce qu'on attend de lui...

- Maintenant que tu en est arrivé là, la sécurité est devenue moins présente. Le système de ventilation du bâtiment n'est plus surveillé et l'air chaud a été coupé, tu es libre de te déplacer tranquillement, mais tout se remettra en place si tu touches à ces lasers. Les détourner n'active pas de sécurité.

Une fois tout le bordel désactivé, Kenneth put voir exactement ce qu'il en était de la zone. Les parois étaient lisses, avec parfois quelques écrous et quelques rivets ressortant du métal, le tout solidement fixé à tel point que Kenneth ne pouvait y toucher.
Les grilles qui donnait sur les salles des gardes étaient correctement fixées aussi et le jeune homme ne parviendrait sans doute pas à les défaire de leur support.
Le précédent checkpoint comportait plus de choses intéressantes, comme cet écran sur lequel Hector était apparu et où Kenneth avait pu voir son reflet, mais aussi les autocollants noir et jaune au sol détachables et facilement recollables.

Lorsqu'il arrivait aux lasers, il pouvait se rendre compte que le faisceau partait d'en haut. Traverser le faisceau déclanchait l'alarme, mais le détourner sans l'arrêter ne faisait rien de tel. A Kenneth de se débrouiller, il a toutes les cartes en main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entraînement: Situation de combat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entraînement: Situation de combat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evolution - War of the Rising :: Horizon - Horizon Tower, Bruxelles :: Etages 1 à 5 :: Salle de simulation-
Sauter vers: