AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tonga Boudawa

Aller en bas 
AuteurMessage
'Tonga Boudawa'
Animal hirsute
Animal hirsute
'Tonga Boudawa'

Messages : 23
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 29
Pseudo / Codename : Tamandual
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Anglais, Japonais, Français

MessageSujet: Tonga Boudawa   Mar 13 Juil - 6:02

-DOSSIER: TONGA BOUDAWA-

NOM : Boudawa
PRÉNOM : Tonga
SURNOM / CODENAME : Tamandual
AGE : 28 ans
DATE DE NAISSANCE : 26 décembre 2029
SEXE : Mâle, castré.
NATIONALITÉ : Aucune.
PERMIS : Aucun.

EXTRAIT DU DOSSIER DE LA FOURRIERE PARISIENNE :
Citation :
NOM DE L'ANIMAL : Tonga Boudawa
ESPÈCE : Fourmilier, sous-espèce non identifiée.
SEXE : Mâle, castré.
TAILLE : 1m53, dont 65cm pour la queue
POIDS : 9kg870
PROPRIÉTAIRE : Inconnu.
TATOUAGE : FR1567-TOXX-0965
NOTES :
  • Animal malin, coupable de plusieurs vols à l'étalage dans Paris et alentours.
  • Arrêté par deux fois. Échappé deux fois.
  • Porte parfois des habits sur mesure.
  • Animal repéré à Londres, Bruxelles, Rotterdam, Paris, Genève, Rome et Perpignan.

MESURES : Arrestation à vue. Armement sédatif conseillé. Capture vivant pour étude.

TYPE DE PERSONNAGE : Mutant.

PHYSIQUE :
Ces dernières années, Tonga a beaucoup changé. A cause de sa mutation principalement.
Tonga a un peu grandi, mesurant presque un mètre cinquante, en comptant la queue, et il a pris sacrément du poids. Non pas qu'il ait grossi. Non, aucunement. Sa mutation l'a doté d'un nouvel atout, qui lui coûte cependant son poids plume et lui fait presque doubler de poids. Ce sera expliqué un peu plus loin.

Animal ressemblant vaguement à un fourmilier tamandua dans la dégaine, Tonga est de couleur beige clair, parfois un peu bruni sur certaines parties de son corps.
Il possède une tête légèrement allongée, se finissant par un long nez de fourmilier de couleur noire. Deux petits oreilles rondes ornent son crâne, un peu plus gros que la moyenne de son espèce. Il possède deux bras musclés, travaillés pour soulever trois fois son poids. Ils se finissent par deux pattes larges, avec un pouce opposable, cadeau de sa première mutation. Ses griffes de 10 centimètres de longs, et légèrement recourbées sur la fin sont rétractiles jusqu'à une dixième, ne laissant que la partie recourbée apparaitre entre les phalanges.
Son ventre un peu bedonnant offre suffisamment de place pour un large estomac, grossi au fil des années à cause des besoins de l'animal de survivre plus d'une semaine en mangeant peu. Ses abdominaux travaillés amènent à son bassin. Castré par la fourrière à sa première arrestation, ses attributs masculins se sont vus rétrécis, se cachant alors sous les poils beiges de son ventre. Il a vécu assez mal sa castration, mais après tout, c'est pas pour ce que ses bijoux de familles lui ont servis. A présent, il estime avoir été débarrassé d'une faiblesse.
Ses jambes très écartées l'une de l'autre amènent à deux pattes postérieures, avec un pouce opposable, cadeau de sa seconde mutation. Elle possèdent de courtes griffes non rétractiles de trois centimètres, assez pour retenir son poids pendant quelques secondes sur des surfaces friables.

Son dos est à présent recouvertes d'écailles brunes assez solides, qu'il pense tenir du pangolin, un cousin des fourmiliers. Sa seconde mutation lui en a donné ainsi sur la majeure partie de son dos, sur l'arrière des épaules, descendant jusqu'aux coudes, ainsi que sur la partie haute de la queue. Ces écailles ne sont pas pares-balles, mais protègent sans problème d'un coup de bâton ou d'une barre de métal brandie avec pas trop de force. La plupart du temps, ces écailles sont rentrées dans la peau et n'apparaisse que lors d'un coup de stress ou d'adrénaline.

Avec un peu d'entrainement, ces écailles peuvent se redresser et secréter une substance gluante et sensée attirer les insectes. Assez tranchant, quelqu'un qui tenterait de le frapper avec sa main s'y ferait mal, mais Tonga y perd alors son bonus défensif. Tonga se sert aussi de cette substance pour en imprégner ses pattes ou sa queue et rester collé à une surface. Elle lui permet de tenir quelques minutes à peine accroché à un plafond, mais c'est toujours ça de pris.
Il a abandonné son vêtement il y a longtemps et se balade assez souvent nu, bien qu'il porte parfois des T shirts sur mesure, cadeaux de Wilson avant que Tonga ne disparaisse. Il possède aussi une casquette avec l'insigne du MIL de brodé dessus. Il la garde comme une relique.

CARACTÈRE :
Tonga a une âme noble. Depuis son entrainement à Okinawa, il a toujours gardé en lui les fondements du bushido, à savoir de ne jamais renoncer à sa mission lorsqu'elle est commencée, et toujours protéger ceux qui le méritent. Appliquant ces principes depuis maintenant une décennie, il lui est déjà arriver d'y renoncer, de faire une impasse dessus, mais à chaque fois, une grande déception interne le touchait. Souvent, il reprenait la mission abandonnée par derrière, ou il revenait pour aider la personne qui en avait besoin.

Doté d'un grand sens de l'honneur, Tonga donne sa parole et la tient. Il se doit de la tenir et n'a que rarement failli à celle-ci. De plus, il se chargera de laver son honneur souillé si besoin de fait sentir.
Il a un grand sens de la rivalité aussi, appréciant les gestes d'un beau combat, la longueur d'un duel de force équivalente. Son rêve serait de partir mourant après un combat épique face à un ennemi du même niveau que lui. A l'inverse, sa hantise est de partir sans n'avoir rien pu faire pour l'empêcher, d'une explosion, par exemple.

Il apprécie particulièrement le combat au sabre, à l'épée, à la dague ou à tout type d'arme blanche, mais ne répugne pas aux armes à feu ou à projectiles. Malgré un recul certain au début avec les armes à feu, il a su apprendre à se maintenir face à celui-ci. Maitre à l'épée, il n'est pas sans ressources lorsqu'il est désarmé puisqu'il a réussi à transposer beaucoup de techniques de combat à ses griffes. Très fier de celles-ci, il y prend grand soin, autant qu'à son pelage ou à ses écailles dorsales.

Très porté sur les valeurs de famille et amitié, il s'agit à peu près de la même chose dans son esprit, les amis n'étant qu'une famille choisie. D'autant que sa propre famille l'a abandonnée et déclaré mort, il cherche d'autant plus à se créer des amis fiables. Très exigeant pour avoir sa confiance, il a du mal à estimer qu'il n'aurait pas dû la donner. Malgré quelques cas précis, il se trompe rarement dans le choix de ses amis.

Appréciant l'alcool et les cigarettes à petites doses, il évite d'en consommer en dehors des fêtes à cause de son organisme, plus restreint et petit que celui de l'être humain, donc plus fragile.

Oh, une dernière chose. Il aime beaucoup l'humour.

PARCOURS :
~Il y a 10 ans....~

Tout ceci oblige Tonga à aller chercher loin dans sa mémoire...
Il y a 10 ans, Tonga était un beau jeune homme, blond platine, avenir prometteur et famille riche. Il devait rentrer dans une grande école en Angleterre et pour fêter son admission, aidée par l'influence de son père, la famille avait été en voyage à Okinawa...
Le voyage en lui même s'était bien passé, mais la visite du zoo d'Okinawa déclencha en ce jeune homme le début de sa mutation. Heures après heures, jours après jours, il changeait. Rétrécissant, devenant velu, ses appendices mutaient à vue d'oeil et son visage était déformé.
Apeurés par la nouvelle apparence, les parents du jeune homme l'abandonnèrent. Il fut déclaré comme mort de maladie dans l'hôpital d'Okinawa et tout le scénario fut habilement orchestré par son diplomate de père qui soudoya le directeur de l'hôpital.
Abandonné à lui-même, le jeune homme était lui aussi apeuré de sa nouvelle apparence.
Humain, il était devenu Fourmilier. D'après ses connaissances en biologie, il était de l'espèce des tamanduas mexicains, taillé à la vie dans la forêt...

A force d'errance pour survivre, il tomba dans la tanière d'un vieil homme, hanté par ses actions passés et son combat. Ce vieil homme n'était qu'un humain, mais il sut reconnaitre en le fourmilier un être pensant et intelligent. L'aidant à survivre au début, il convainquit le jeune fourmilier que son pouvoir était évolutif. Que son humanité ne restait pas enfouie à jamais sous ses nouveaux gènes animaux.
A force de persuasion, le fourmilier réapprit à parler, à marcher, à tenir des objets. Son corps encore changeant s'adapta vite à son intellect d'humain, malgré une capacité crânienne plus petite. Lorsque le vieil homme lui demanda son nom, il répondit: "Tonga".


~Il y a 7 ans...~

Alors que le fourmilier Tonga s'entrainait sous l'égide de son nouveau maitre, il avait appris en deux ans les fondements de la pensée ancienne du Japon: le bushido. Samouraï à sa façon, Tonga se sentait armé pour devenir un être nouveau, ni homme, ni animal, mais bel et bien... lui-même.
C'est à ce moment là que des hommes en noir vinrent. Très gentil au début, ils expliquèrent que le cas de Tonga n'était pas le seul sur Terre. Il parlèrent d'une société chargée de les aider à expliquer et à étudier leurs spécificités.
Ces hommes de la Genetic Corporation repartirent avec Tonga.
Bien vite, il comprit son rôle. Son rôle de cobaye et de soldat d'une armée d'un genre nouveau. Ici, il allait être formé à la traque des mutants comme lui. A peine arrivé, il fut utilisé lors d'une attaque contre la Faculté. Comprenant la gravité de sa position, il profita de l'attaque pour s'éclipser.


~Il y a 6 ans...~

Devenu animal de compagnie d'une élève de la faculté japonaise, il renoua avec l'environnement de son ancien logis. La petite habitait Tokyo et se débarrassa de lui comme on se débarrasse d'une bête: à la poubelle. Jeté tel un malpropre, il vécut seul en squattant un entrepôt de la mégapole nippone. C'est là qu'il rencontra les combattants du MIL. des guerriers mutants, combattant les fanatiques de l'éradication mutante sans relâche, avec pour seul but la libération des mutants.
Cette fois, Tonga sentit qu'il avait trouvé le bon camp. Entrainé au combat urbain par un dénommé Wilson Khaine, il vécut au milieu de ces hommes et femmes comme étant leur mascotte mais aussi leur agent d'infiltration. Son statut d'animal et sa taille réduite lui permettant d'accéder là où nul autre ne pouvait le faire, il se rendit aussi indispensable que les autres de l'équipe alors.
Intégrant l'équipe, il vécut plusieurs missions dangereuses pour faire que les mutants ne soient plus persécutés par la gent humaine. Il y rencontra aussi de nombreuses personnes désireuses de poursuivre ce rêve, et beaucoup moururent pour lui.


~Il y a 4 ans...~

Après que les mutants furent exposés au grand jour et que leur existence fasse alors partie intégrante de la vie de chacun, le MIL estima avoir atteint son but et se sépara, afin de vivre comme des personnes normales. Mais peut-on vivre comme des personnes normales après avoir vu tant d'injustices, de tueries et d'insanités ? Tonga a en fait très mal accepté l'égalité mutante-humaine. Cela l'a privé d'un but. Sans but, sans amis, il s'est mis à errer. Au fil de ses pérégrinations, il trouva Paris. A Paris, la mégapole parmi les plus grandes de l'Europe, il trouva comme à Tokyo des années avant, un moyen de survie. Par le vol, en restant caché. Il ne parlait plus à personne, ne reconnaissant plus personne. Il ne s'habillait plus, ne portait plus d'armes. Il agit alors comme un animal errant au sein de Paris.
Traqué par les agents de la fourrière, il est devenu une sorte d'animal pourchassé à travers le ville pour étude approfondie. les agents, se basant sur le fait que l'animal ne parlait pas, en déduisirent qu'il n'était pas un mutant, mais juste une espèce d'animal inconnu.


~Il y a 2 ans...~

Attrapé par deux fois et échappé peu de temps après, Tonga a perdu quelque chose en cours. Castré et tatoué par la fourrière, il allait être tué au bout du mois de non-réclamation alors qu'il hurla quelque chose aux gardiens.
"TONGAAAAA BOUDAWAAAAA".... Surpris, les agents firent une erreur et le fourmilier s'échappa. Leurs ordres étant de définir s'il s'agissait d'un mutant (et de le considérer comme criminel) ou d'un animal (et de faire en sorte que la bête ne trouble plus l'ordre public), les agents utilisent des seringues sédatives destinées à l'endormir avant de l'emmener à la fourrière. Capturé une seconde fois, ils n'eurent pas le temps de procéder à des tests poussés que Tonga s'échappa une nouvelle fois.


~Aujourd'hui...~

Considérant les espèces mutantes et humaines comme en danger perpétuel, au centre de complots mondiaux visant à l'extermination de l'une ou l'autre espèce pour la survie de sa rivale, Tonga se sait capable de soulever les bonnes pierres pour trouver les bonnes réponses. Après tant de combats, il ne croit pas à la paix durable et va chercher à faire éclater le pourquoi et le comment d'une paix acceptée. Il espère tant se tromper.
Il erre à travers l'Europe pour retrouver ses anciens compagnons du MIL, pour leur faire comprendre que les paix ne sont jamais durables et que l'espèce mutante ou l'espèce humaine est sans doute en grave danger... Voire les deux.
Prêcheur incompris, il agit à présent comme un héros anonyme. Il tente de regrouper autour de lui des gens qui partagent son point de vue et qui vont pouvoir faire sauter les complot visant à utiliser la paix pour la suprématie d'une espèce ou d'une autre.


SIGNES PARTICULIERS : Plusieurs cicatrices, oreilles tatouée, castré, une griffe de pied cassée.

COMPÉTENCES SOUHAITÉES :
J'ai évalué de * à **** chaque compétence.

Physiques: Souplesse (**), Acrobaties (***), Réflexes (**)
Intellectuelles: Biologie (insectes) (***)
Pratiques: Armes blanches (****), Armes à feu (*), Dissimulation (***), Vol à l'étalage (**)
Sportives: -
Professionnelles: Mercenaire

AFFILIATION ENVISAGÉE : Aucune pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
Admin

Messages : 98
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 32

MessageSujet: Re: Tonga Boudawa   Mar 13 Juil - 8:17

J'me suis bien marréen lisant la fiche... Bon signe !

Allez, pas de mystères, tu es validé, mon cher Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evolution.forumdediscussions.com
 
Tonga Boudawa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evolution - War of the Rising :: Avant de jouer :: Fiches de personnages :: Fiches validées (indépendants)-
Sauter vers: