AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Hans Wagner

Aller en bas 
AuteurMessage
Demetra Armani
Espionne de l'Equilibrium
Espionne de l'Equilibrium
avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 14/07/2010
Pseudo / Codename : Tracking Wolf
Age du perso : 23 ans
Langues parlées : Italien, Anglais, Japonais

MessageSujet: Hans Wagner   Mer 14 Juil - 22:14

NOM :Wagner
PRÉNOM :Hans
SURNOM / CODENAME :Lumberjack
AGE :21 ans
DATE DE NAISSANCE :Il ne le sait même pas lui-même
SEXE :Masculin
NATIONALITÉ :Allemand
PERMIS :Aucun, mais il conduit pareil

TYPE DE PERSONNAGE :Humain

PHYSIQUE :
Si ça sent les tripes, le sexe, l'essence et la bière, c'est que Wagner est facilement à 10 km de vous. Ce gars d'une grandeur normale ne connaît pas vraiment la propreté, ni la classe. Il a les cheveux rasés du côté droit, mais le côté gauche, lui, est fournis de cheveux minces, sales et gras, blonds et plutôt longs. Ils lui arrivent au menton. Il porte une barbe très mal entretenue et mal rasée. Ses lèvres ont toujours l'air sèches et sales, et ses yeux, qui démontrent malgré tout une certaine tendresse malsaine, sont bleus clair. Il a une bonne musculature, mais il est plus fort physiquement que ce qu'il peut avoir l'air. Il porte toujours une camisole anciennement blanche, tachée de cambouis et de sang séché, et des jeans crasseux, ornés de chaînes. Il a parfois un béret en cuir, mais il porte tout le temps ses lunettes d'aviateur énorme, qu'il utilise toujours lorsqu'il charcute quelqu'un, ou qu'il fait péter quelque chose. Il a deux tatouages: un sur l'épaule gauche, représentant une femme nue, et l'autre sur l'avant bras gauche, représentant le visage du christ. Il est porteur d'une jolie collection de MST.

CARACTÈRE :
Malgré son tatouage, il n'a rien d'un catholique. Au contraire, c'est un anarchiste qui n'en a que faire des lois et de l'ordre, il adore le chaos. Il n'a pas une grande estime de sa santé corporelle, et déteste prendre le temps de se laver ou de changer de vêtements. Il est colérique, et n'aime pas être contredit ou contrarié. C'est aussi un gars qui est loin d'être une tête pensante. Toutes ses actions sont coordonnées par ses pulsions et envies du moment, il ne sait pas ce que stratégie et réflexion signifie. D'ailleurs, il ignore le mot peur. Même couvert de balles, mourrant et crachant son sang, il va continuer à se battre tant que son ennemi ne soit pas en morceaux sur le sol. Très bagarreur, il n'a rien à foutre des ordres, et n'hésitera pas à cogner sur un supérieur. Il est comme un chien, comme une bête assoiffée de violence. Il adore se saouler, et n'a aucune limite. Il boirra tant qu'il ne se sera pas endormi dans un coin. Il aime bidouiller dans les moteurs, dans la machines, créant toutes sortes d'objets capable de donner la mort dans la plus grande explosion de sang et d'organes. Il combat d'ailleurs en tant normal avec une tronçonneuse, qu'il utilise comme sa bite: c'est à dire tout le temps, sans la laver, et surtout, sans le consentement de ses victimes. Il ne sait pas d'ailleurs pourquoi il aime tant la violence. En fait, il ne se pose jamais vraiment la question. Il tue, il viole, il charcute, il boit...Il n'a rien contre les mutants en général, non plus. S'il fait partie de la Brigade, c'est simplement pour avoir la possibilité de charcuter un être vivant sans avoir de réprésailles. Il ne sait pas lire, il ne sait pas écrire, et en a rien à foutre de développer son intellect. Par contre, il sait faire preuve d'empathie lorsqu'il tue...d'ailleurs, il se met à la place de ses victimes, ce qui lui permet d'apprécier sa place de meurtrier, plutôt que celle de victime.

PARCOURS :
Trash kid:
La guerre a fait énormément de victimes et de pauvreté. Dans un quartier crasseux de Arnstein, une ville située en Bavière, vint au monde celui qui allait devenir un fléau pour l'humanité. On le trouva nu, dans une pile d'ordure, avec pour seuls information une carton accroché autour du coup: Mein name ist Hans. Autre fait notable, malgré son jeune âge, il portait un tatouage représentant le visage du Christ sur le poignet gauche. La femme qui le trouva se nommait Franziska Wagner, et était une pauvre servante. Elle le recueillit, et le prit comme son fils. Celle-ci travaillait pour un riche propriétaire d'usine, et vivait au domaine de celui-ci. Au départ, le riche refusa d'avoir un enfant au domaine, mais décida, de bon coeur, de le garder, seulement si Franziska s'en occupait. La bonne était alors âgée de 16 ans, et prit le garçon sous son aile jusqu'à ce qu'il atteigne 7 ans. Néanmoins, la vie était loin d'être rose. Ils étaient pauvres, et Franziska était forcée de coucher avec son employeur pour garder son boulot. Le gamin ne fut pas vraiment éduqué, il vivait dans la crasse et ne sortait jamais du jardin du manoir. Lorsque Franziska tomba enceinte du richard, ce dernier se facha, et dans un élan de colère, il battit sa bonne à mort. Hans allait subir le même sort, s'il n'avait pas réussit à s'échapper, appeuré...

Street kid:
Il passa alors plusieurs jours dans une ruelle d'Arnstein, à se cacher. Il avait trop peur pour avoir faim ou pour pleurer. Calmé, à la longue, il s'endormit. Le lendemain, il avait faim. Il réussit à voler des pommes dans un marcher, et à s'enfuir avec une ligne de saucisses. Il survit ainsi pendant quelques jours, à voler et à se cacher, avant de se joindre à un groupe d'orphelins pickpocket. Il resta avec eux pendant 3 ans, jusqu'à ce qu'il aie 10 ans, avant d'être recruté par une bande de voyou beaucoup plus violente. Ils s'attaquaient aux passants isolés, les menaçant et les détroussant. Il commença alors à fumer et à boire, âgé d'à peine 11 ans. La police d'Arnstein mit une fois la main sur leur groupe, et Hans fut forcé de tuer pour la première fois. Alors que le chef de leur bande était menacé d'une arme, Hans attrapa le policier de dos, et lui trancha la gorge avec un morceau de bouteille de bière. Il garda l'expérience en mémoire...le groupe devint alors plus violent, et se mit à tuer les gens qu'ils attaquaient dans les ruelles. Planqués dans les rues, ils continuaient à fuir la police. Il vécu ainsi jusqu'à ses 16 ans, avant de quitter le groupe. Un conflit avait germé entre les membres depuis que leur chef avait été abattu par des policiers, quant à qui succèderait, et avait vite dégénéré en bagarre armée. Hans fut le seul à s'en sortir, après avoir tué tous les autres avec une simple fourchette. Il vola alors une moto, et s'enfuit d'Arnstein.

Road Kid:
Avec sa moto, il se joint rapidement à un groupe de motards allemands. Il apprit à mieux se battre et à bidouiller lui-même les réparations sur sa moto. Ils allaient de ville en ville, se saoulant dans les tavernes, violant les femmes et butant des policiers et des innocents sur leur passage. Hans était l'un des plus violent. Il aimait prendre son temps pour tuer, étant un artiste particulièrement barbare dans le meurtre. Les drogues firent aussi leur entrée, grillant le peau de cerveau qu'il restait au jeune homme. Horace, le chef de la bande, craignait de plus en plus le garçon, qui devenait de plus en plus incontrolable et insoucient. Lors d'une bagarre terrible avec une autre bande, Hans s'était même battu avec les deux bras cassés, ayant mis à terre l'un des motards armés d'un coup de pied au bas-ventre, puis l'avait achevé en lui arrachant la gorge avec ses dents. Lorsqu'il a désobéit flagramment à son chef, une fois, après avoir butté gratuitement un revendeur de drogue, il fut viré, chose qu'il a mal pris. Il a tenté de tuer tout le monde avec sa machette, mais dut se résoudre à fuir, trop blessé pour combattre.

Murder kid:
Il était alors seul avec sa moto, sur les routes d'Europe. Bien souvent, on lui empêchait d'entrer dans les villes. Il s'attaquait aux fermes isolées, tuant et violant les habitants, et gardait leur maison pour dormir. Il filait ainsi pendant 2 ans, maintenant âgé de 19 ans. Lorsqu'il tomba sur un camps de bûcheron à l'ouest de la France, il faillit perdre son bras lors d'une altercation entre lui et des bûcherons. Il apprécia alors la puissance brutale de l'arme. Il en garda une, qu'il modifia un peu, et qu'il garde constemment accrochée dans son dos. Il profita aussi de son temps pour améliorer sa moto, ajoutant des lames et autres pièces de métal dessus, pour la rendre plsu résistente et puissante.

Death Brigade kid:
Lors d'un pillage au Pays-Bas, il tomba sur des motards en train d'assassiner un groupe de mutants. Il les aida dans leur tâche. Par la suite, on lui offra de rejoindre la Brigade de la Mort. Hans décida de tuer les Brigadiers, mais lorsqu'il sut quel était le but de la Brigade, il ne put s'empêcher de leur serrer la main en leur priant de l'emmenner au bar Totenkopf le plus vite possible. C,est pas qu'il avait une dent contre les mutants, mais l'idée de pouvoir charcuter un être vivant en toute liberté de cause lui était très séduisante. Il fut vite admis dans le groupe, sa haine contre les ennemis de la Brigade était sans limite.

SIGNES PARTICULIERS :Deux tatoo: l'un représentant une fille nue sur l'épaule gauche, l'autre représentant le visage de Jésus sur le poignet gauche. Il est crasseux, sent le sexe, l'alcool et les trippes.

COMPÉTENCES SOUHAITÉES :
Compétence physique:
Force: 7
Endurence: 6
Résistence aux coups: 8

Compétences pratique:
Mécanique Automobile: 8
Bricoleur: 7
Maîtrise arme: Tronçonneuse: 10
Maîtrise arme blanche: 5
Moto: 8
Viol: lol XD

AFFILIATION ENVISAGÉE :
La Brigade de la Mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hans Wagner
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hans Brükner
» Hans-Ulrich Rudel
» Hans Zimmer
» L'assaut sur Fort Wagner !
» Rapport Wolfpack Schlagetot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evolution - War of the Rising :: Avant de jouer :: Fiches de personnages :: Annuaire des PNJ-
Sauter vers: