AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Eva Mc'Nalen
Ex-membre de Rising Assembly
Ex-membre de Rising Assembly
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 12/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Corbeau
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Muette maintenant elle parlait: Anglais (Angleterre), Français (Nord-Américain)

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Mer 18 Aoû - 1:57

[HRP : je poste avant Alex, avec sa permission]

Rien, personne… du moins pas au premier regard. Eva avait descendu les escaliers si rapidement qu’en arrivant en bas, elle avait levé son canon en espérant tomber sur Khaine pour finalement se rendre compte qu’elle était seule… Où étaient ce con et son meilleur ami? Elle leva les yeux et remarqua un immeuble plus petit que l’autre…

*Ils sont surement là-dessus* se dit-elle alors qu’elle levait les yeux vers cet édifice. *pourvu que Thor aille bien*

Soudain, un énorme mal de tête lui fracassa le crâne, c’était comme si une autre personne utilisait son propre pouvoir contre elle. Elle fronça les sourcils et c’est à cette instant elle entendit une voix devant elle, lui parlant de la nuit… Elle braqua son regard sur la femme drôle accoutré devant elle et ferma les yeux pour avoir accès a ses pensées et tenter de savoir qui elle était… seule chose qu’elle pu en comprendre fut le fait qu’elle savait qu’elle était télépathe… Qui était-elle… Ce n’était pas écrit dans le front d’Eva qu’elle lisait les pensées des autres pourtant! Le mal de tête se fit de plus en plus imposant, si bien qu’Eva abaissa son arme alors que son interlocutrice lui demandait d’abaisser justement son canon pour pouvoir discuter…

*Discuter de quoi?*
se demanda l’ex Rising alors qu’elle avait la nausée.

Trop assommée par son mal de tête causé par une utilisation trop rapide de ses blasts mentales, son pistolet lui échappa des mains et Eva se pencha rapidement pour tenter de le rattraper et s’écroula par terre trop étourdie…

*Et je ne peux même pas crier, saleté de corde vocale…*

Alors qu’elle rapportait son attention sur la femme à la cape elle perçu un décompte dans la tête de la demoiselle… Eva se releva finalement et secoua la tête encore un peu étourdie, déjà, le mal de tête s’estompait…


**Que puis-je pour vous?** demanda t-elle par la pensée, inutile de jouer la muette, l’autre savait déjà son pouvoir…

Eva qui avait reprit son arme abaissa celle-ci au niveau du sol et regarda la demoiselle vêtu d’une cape… elle ne pu s’empêcher de songer à Thor au prise avec Khaine et à Alex en haut, le visage tout défait… dans quel merde s’était-il mit ce soir? Ils n’avaient rien fait non?

*Alex, Thor… j’espère que vous n’avez rien fait….* se dit-elle tout en continuant de fixer la jeune femme devant elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Gray
Mutant - Niveau 3
Mutant - Niveau 3
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 12/07/2010
Age : 28
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Anglais

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Mer 18 Aoû - 17:56

La vision encore brouille, titubant encore un peu vers sa destination, il n'avait pas vu que les deux gars n'étaient pas encore tombés, mais le temps qu'il reprenne ses esprits et que le tout arrête de tourné, les deux Hercules avaient tout de même eut le temps de tomber en bas de l'immeuble. Faisant de son mieux pour ne pas lui aussi en bas, il se pencha un peu pour voir ce qui en était de son meilleur ami et d’adversaire. Ils avaient eu de la chance, ils étaient tombés sur un bâtiment qui était plus petit que les autres autour, ce qui avait donc amoindri les dégâts de la chute. Ensuite, il les vit bouger, signe qu'ils étaient encore en vie, malheureusement pour Khaine qui continuerait à en prendre plein la gueule. Alex recula, prit quelque instant pour essuyer le sang qui commençait à sécher sur son visage et prit le temps de respirer à fond pour calmer son corps qui tremblait à cause du choc. Le gros du choc passé et sa tête revenue sur ses épaules, il chercha Eva des yeux.

Encore sonné par le coup, il n'avait pas analysé ce que Eva lui avait dit, elle ne voulait apparemment pas perdre sa nouvelle famille, c'est à dire lui et Thorwald. Aussi vite que l'éclair elle prit la porte de service et elle s'enfonça dans les entrailles de l'immeuble. Elle avait demandé à Alexander Gray de rester ici. Croyait-elle vraiment qu'il resterait ici à attendre sagement qu'elle et Thorwald risquent de se faire péter la gueule?? Si elle y allait toute seule, c'est elle qui avait des chances de perdre sa nouvelle famille en se faisant kidnapper par le gros minou. Il regarda en bas de l'immeuble, mais de l'autre côté et vit Eva sortir de l'immeuble à cou de balle de pistolet, rien de très subtil.

Il pensa alors la rejoindre, mais quelque chose attira son attention, il lueur au loin qui s'approchait rapidement. Sans attendre, cette lueur avait atterri sur l'édifice où était Thor et chaton enragé. C'était louche tout ça... Il regarde de nouveau Eva qui semblait avoir une nouvelle interlocutrice, et bien bordel? C'est quoi tout ça? On ne peut pas avoir la paix 5 petites minutes non de dieu! Visiblement, Alexander en avait ras-le-bol, ça tête lui faisait mal et il avait hâte de mettre des pilules d'acétaminophène dans on estomac et des pansements sur sa tête! Tanné, il disparu du toit, pour apparaître près d'Eva dans un CLAC sonore, fidèle à son habitude. Il regarda un court instant la dame à la cape noire, un sourcil levé, visiblement, il ne s'attendait à voir une femme, très jolie, avec une cape noire. Pendant un bref instant, il l'a dévisagea et revint à lui-même, se souvenant qu'il était amoché du visage, ce qui devait réduire quelque peu son charme naturel. Il remarqua le flingue de la nouvelle et sans plus attendre, il dit:

- Heu salut... Je vous dérange probablement, mais on a un pote qui a besoin d'un coup de main, je crois..

Alex ne connaissait pas les intentions de la nouvelle venue, mais Thorwald était seul en haut et Alex avait hâte de se débarrasser de ce trouble-fête....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Khaine
Aspirant de la Rising Assembly
Aspirant de la Rising Assembly
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 14/07/2010
Pseudo / Codename : Claw
Langues parlées : Anglais.

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Mer 18 Aoû - 21:40

Khaine avançait, arrivant de face à Thor, bien décidé à lui coller un pain. Maintenant qu'il savait quel était son pouvoir - peau plus dure en somme, presque une armure - il pouvait décemment imaginer tout un tas de scénarios destinés à mettre à mal son adversaire. Même si tant de questions importantes restaient sans réponses, telles que : était-il touché sous son armure? Ressentait-il la douleur occasionné par la chute? EST CE QUE CELA FAISAIT-IL MAL LORSQUE KHAINE LUI ENFONCAIT SON CRANE DANS SON PLEXUS ?!

Bon, p'têtre qu'il aurait pas mal, mais si Khaine mettait ce plan de con à exécution, c'lui qui aurait mal.

Tout en cherchant ce qui pourrait mettre à terre le colosse de métal, un bruit familier arriva aux oreilles de Khaine. Le bourdonnement / feulement que produisait les flammes semblaient proches aux oreilles de Khaine. Ce bruit stoppa le félin dans sa marche, cherchant l'origine du bruit des yeux. Lorsque cette dernière atterrit entre Iron Man & The Tigaaaaaaaaar, ce dernier reprit une position défensive. Juste au boucan qu'il faisait, Khaine savait déjà à peu près ce dont il était capable, et surtout ce qu'il allait sans doute faire en premier.

Arrivé ici grâce à des puissants lances flammes montées sur paume, permit à Khaine de mesurer la puissance & la maitrise des jets de flammes. L'endroit d'où ils sortaient également. Ensuite. Vu le type du mutant - élémentaire - il allait tenter une attaque à distance, afin de maintenir les deux protagonistes adverses au loin. Etant un élémentaire, il comptait plus sur son pouvoir que sa force physique. Donc niveau endurance / résistance, il était aussi dur qu'une feuille de papier trempée dans l'eau, c't'à dire, 0.

Lorsqu'il éleva les mains pour attaquer les deux mutants, Khaine eut juste le temps de tenter le plus magnifique roulé-boulé qu'on n'eut vu de la soirée dans l'espoir d'éviter les flammes. Evitant de justesse de finir en viande à kebab, Khaine se plaça en position de sprint. Un genou à terre, permettant au pied le plus faible de prendre appui tandis que le pied le plus fort était un peu plus en avant. Les deux mains posés à plat sur le sol, Khaine utilisa tous les muscles de ses jambes pour sauter en direction de Toki. Plus vite il mettrait à terre l'élémentaire feu, plus vite il serait débarrassé de cette menace.

Si Toki venait Khaine venir, sachez tout de même que les mains de Khaine sont suffisamment rapprochées pour protéger son visage en partie. Voila, let`s do it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorwald Magnus
Professeur de la Faculté
Professeur de la Faculté
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/07/2010
Age : 29
Pseudo / Codename : Thor
Age du perso : 27 ans
Langues parlées : Finnois et Anglais

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Sam 21 Aoû - 14:37

Thorwald maintenait sa position défensive devant son adversaire, mais ne le voyant pas attaquer, il se risqua une petite solidification de son Magnésium, pendant qu'il pouvait souffler. L'éclat du métal avait perdu de sa beauté depuis le début de l'affrontement, faisant ressortir la noirceur de l'acier de plus en plus matte et terne. La prochaine étape, c'était une dispersion du Fer dans son organisme puisque le Magnésium ne pouvait plus tenir le coup. Or, notre félin nationalement étranger au pays de la Reine observait le colosse de métal sous ses moindres joints et coutures, voila de quoi lui donner les secondes nécessaires. Thor se concentra, demandant à son ADN de créer du nouveau Magnésium pour remplacer celui qui était déjà fatigué. Lentement mais surement, un œil avisé aurait pu remarquer l'éclat de la lune augmenter doucement sur la peau de Fer de Thor. Magnus constata cependant que son adversaire regardait autre chose, plus derrière le Finlandais. Ayant déjà vu le coup exécuté plus d'une fois, il ne se retournerait pas pour voir ce qu'il y avait derrière lui, c'est-à-dire sans doute rien. Or, Khaine se plaça en position de garde contre quelque chose et tenta une esquive. Reluisant de l'éclat lunaire, l'homme de fer regarda dans la direction...

...pour manger un jet de flammes en plein dans la gueule. Le Fer pouvant bruler lorsque chaud, il ne faut pas pour autant craindre pour Thor : c'est sa peau qui est devenue métal, rien à craindre d'une brûlure, cette seule pensée est risible. Par contre, sous cette forme, impossible de suer ni même de haleter pour contrôler la température de son organisme. Thor le savait, là était son point faible contre un tel mutant. N'ayant plus toute son agilité et étant déjà dans le jet de flammes, il exécuta une roulade lui aussi, mais légèrement en retard. Il avait déjà pris le feu dans la poire pendant quelques instants et en fait, il faisait déjà très chaud dans l'armure de Fer maintenant. Mais le grand mutant blond ne s'en faisait pas trop avec ça, le combustible manquant, sa température se régulariserait vite dès qu'il quitterait les flammes. Bref, un peu de feu, une roulade, Thor se relève et observe le nouvel arrivant, de son regard noir et froid de métal.

Les cheveux enflammées en même temps que ses paumes, semblant bouillonner sous ses vêtements, lunettes et allure de petit maigrichon japonais, l'accent présent lors de ses quelques phrases indiquait sa non-appartenant à l'Empire Britannique, un copain, quoi ! Mais il avait quoi à les attaquer ainsi ? Nathan et Thor ne faisait rien de mal, à part s'en mettre plein la gueule l'un et l'autre, c'est pas interdit par aucune loi, ça, non ? Qu'il se calme les hormones et retourne prendre une tisane tranquille chez lui, s'il est pour attaquer ceux qui passent, comme ça.


* Bon sang de bonsoir, j'y passerai pas la nuit non plus. J'dois les terminer au plus vite pour rejoindre Eva et Alex. J'espère d'ailleurs qu'il vont bien... surtout Eva... mais Alex aussi, hein ! Pas seulement Eva. Mais quand même...*

Débat interne de quelqu'un sachant qu'une de ses amis est télépathe. Chercher à se justifier de ses propres pensées, troublant et légèrement fatiguant pour l'intimité personnelle. Mais, ne se concentrant plus sur son amie œstrogènée, le Finlandais changea ses pensées de cible et de nature, il observa plus activement le japonais et Khaine probablement en venir aux mains. S'ils avaient à se battre entre eux, Thorwald sauterait ce qu'il restait de hauteur avant de toucher le sol et partirait avec Eva et Alex. Restant donc à l'écart pour diminuer sa température corporelle et continuant de solidifier son Magnésium, Thor pensa :

* Eva ! Si tu m'entends, j'ai un crache-flamme sur le dos, mais le gros chat aime pas le feu. Ils vont se battre à deux, je peux possiblement trouver le moyen de rompre le combat, vous allez bien ? *

L'esprit des hommes et celui de Thor est tel fait qu'il se surpris à penser que c'était pas le moment de penser à la lingerie d'Eva, chose qu'il ne faisait pas, hein ! Il fait que penser que c'est pas l'moment d'y penser. Pas évident de se justifier à une télépathe. Difficile de lui faire gober que c'est qu'une blague et qu'on y pense pas réellement. Ne se lançant pas dans le 1vs1vs1, Thor regarda les deux opposants se farcir la gueule l'un et l'autre... Tout en restant en position de défense, mais environ aussi solide que neuf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toki Reynolds
Torche humaine
Torche humaine
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/08/2010
Pseudo / Codename : Crimson
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Anglais, Japonais, Finlandais, Français, Hongrois, Espagnol

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Sam 21 Aoû - 17:37

Les deux paumes encore fumantes de chaleur, Toki remarqua que ses deux adversaires ne lui avaient pas été assignées au hasard. Les deux étaient de combattants de première classe, connaissant leurs forces et leurs faiblesses.
En l'occurrence, Catwoman effectua une roulade en arrière, imité rapidement par Colossus de l'autre coté.
Ses mains ne lançant plus de flammes, il commençait à voir ce que chacun allait faire.
Il constata que Nathan se mettait dans une position prompte au combat, alors que Thorwald accusait mal le coup de chaud.
D'ailleurs, pendant que la plaque de fer baissait en température, le chaton fonça sur le japonais.

De la même façon que Toki se servait de ses tirs concentrés de chaleur comme de rayons répulseurs, il se posa de profil par rapport à Khaine et tira en même temps des deux cotés.
De sa main droite, un tir vers Nathan et de l'autre, un tir pour compenser le recul.
Dans l'idée, il ne subirai ainsi aucun recul. Dans la pratique, les deux tirs cumulés lui auraient broyés les épaules si ils avaient été bien linéaires. Heureusement, ses bras n'taient pas dans le même axe, aussi il fut projeté en arrière (donc vers la gauche de Nathan).
Surpris lui-même par cet effet qu'il tente pour l'une des premières fois, il garde les mains en avant et active ses lance-flammes, espérant brûler le félin au passage.
Après quoi il se vianda lamentablement sur le dos, râpant un peu ses vêtements.
Il constata que Thorwald essayait de fuir le combat et communiqua son compère qui s'occupait de l'autre front.

*- Chambers, ici Reynolds, tu feras gaffe, y'a le gros tas de métal qui va essayer de se diriger vers toi -*

Alors que Nathan poursuivrait de toute façon sa trajectoire, la torche essaya de se relever, les épaules tout de même endolories. Tout en s'appuyant sur sur ses poignets, il gueula à l'attention de Thorwald:

(finlandais)- Tu ne devrais pas être ici.

[Je sais que Thorwald ne prend pas la fuite, mais vu que Thorwald ne parle que de ça, je suppose que ses intentions sont visibles sur son comportement]


Dernière édition par Toki Reynolds le Sam 21 Aoû - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Chambers
Beauté plasmique
Beauté plasmique
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Sam 21 Aoû - 20:09

(Toki, Thorwald était à l'écart, à la défensive, à vous regarder combattre, il a pas pris la fuite.)

La simple idée que quelqu'un puisse lire dans ses pensées la faisait flipper. Lorsqu'on lui avait fait le briefing et qu'elle avait apprise l'existance d'Eva Mc'Nalen, Lauren s'était dit qu'elle n'aimerait pas se retrouver face à elle. L'esprit humain a une difficulté énorme à cesser de réfléchir, et elle ne voyait pas beaucoup de manières d'éviter l'intrusion mentale si ce n'est que se concentrer corps et âme à ne pas penser à son plan. Ils lui avait dit, non? Pas un mot, pas un signe qui vous rattache à nous, un échec sera pris votre responsabilité, vous serez seuls. Et le pire, c'est que quand on était sur l'adrénaline, comme en ce moment, c'était bien plus difficile de se concentrer.

Eva pointait son arme sur Lauren. Si les risques n'étaient pas si grands, cela aurait fait un bon moment qu'elle aurait dégommé la frêle femme aux cheveux de jais. Elle n'avait pas le choix, elle devait tenter la diplomatie pour se sortir de ce pétrin. À la base, on lui a dit qu'elle n'avait pas vraiment à craindre les balles, le kevlar de son habit la protégeant, mais il fallait dire qu'avoir une arme pointée sur soit, ça n'avait rien de bien plaisant. Tout ça c'était passé en quelques secondes. Puis Eva s'écroula, lâchant son arme.


Hey, ça va?

Plus surprise que bouleversé, Lauren abaissa sa garde. La situation avait changé du tout au tout. Comment jauger la force d'un adversaire s'il est déjà au sol? Lui tirer dessus, l'abbattre à vue, ça elle ne pouvait pas. Ils n'étaient pas la Brigade de la Mort. Puis, elle entendit une voix dans sa tête. Nul doute, c'était Eva. Elle lui répondait simplement à sa question, mais visiblement, c'était plutôt pénible pour elle d'utiliser son pouvoir en ce moment. Lauren décida de parler à Eva, plutôt que de ''penser'' sa réponse, afin de l'aider à se rétablir.

Ho, ça n'a plus d'importance.

Puis, un homme encore plus physiquement amoché que la télépathe se matérialisa tout près. Wow, on aurait dit qu'il s'était fait rosser par les fers à bras de son collège, le jeune, parce qu'il n'avait pas voulu leur filer l'argent de son lunch. Khaine. Le tigre n'avait pas été très doux avec le groupe d'amis. C'était donc à lui qu'il fallait se mesurer. Dans sa visière, la voix de Toki lui parvint. Le finlandais se dirigeais vers eux? Normal, après tout. Ils avaient dut se revoir, entres amis, pour passer du bon temps lorsque le mutant polymorphe était arrivé. Et par la suite, c'était eux qui étaient arrivés. Non, pour le moment, temps qu'ils n'étaient plus en état de combattre, Lauren ne verrait pas Eva et ses amis comme une menace. Khaine, c'était une autre histoire.

*Bon, je dois rejoindre Reynolds...Si l'homme de fer descend et me vois avec ses copains, il va probablement faire le rapprochement avec le pyromane. À 3 contre 1, avec un tank, un mage et un sneak, j'suis bonne pour la casse, même dans leur état. Ils vont probablement se téléporter pour rejoindre le finlandais, on verra rendu en haut si leur esprit combatif vaux la peine d'être mis à l'épreuve...*

Sans répondre à Alex, Lauren pointa son canon contre la porte du bâtiment où se trouvait Thor, Khaine et Toki, puis balança une décharge plasmique puissante de couleur rouge, qui fit fondre la porte en acier. Par le trou fumant rougeoyant, Lauren s'engagea dans à demi dans l'immeuble, avant de se tourner vers l'étrange couple.

On se revoit en haut.

Puis elle disparut dans le bâtiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mc'Nalen
Ex-membre de Rising Assembly
Ex-membre de Rising Assembly
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 12/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Corbeau
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Muette maintenant elle parlait: Anglais (Angleterre), Français (Nord-Américain)

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Mer 25 Aoû - 1:36

Eva regardait encore la jeune femme face à elle. Qui était-elle en fait? Et surtout, pourquoi était-elle apparue devant elle ainsi... Était-ce des renforts pour Khaine de la Rising qui venait la chercher finalement? Est-ce que Thomson avait finalement changer d'idée??? L'arme toujours baissé vers le sol, elle respira un grand coup... Si ce n'était pas important, pourquoi venait-elle jouer les trouble fête? À croire qu'elle avait l'air d'une criminelle! Bon okay, elle a défoncé une porte à coup de fusil au lieu de l'ouvrir mais de toute façon, s'était eux les victimes, ils s'étaient fait attaquer par cet imbécile de Khaine.

*À croire qu'il en pince lui aussi pour moi...* songea t-elle.

Un CLAC sonore se fit entendre ce qui fit sursauter la jeune mutante. Elle regardait de billet et comme si elle n'aurait pu s'en douter, elle y découvrit Alexander a ses côtés.

**[Alex] Tu peux pas t'empêcher de charmer même avec le visage a moitié défait??** lui lança t-elle avec un soupir...

Elle avait donc Alex maintenant avec elle... il était temps de faire une compilation des évènements présents. Rapidement, ils avaient monté sur les toits pour observer Londres de nuit rien de plus, puis finalement un membre de la Rising Assembly était apparu et avait déclenché la bagarre. Alex s'était gravement fait blessé, Thor et leur assaillant étaient tomber en bas du toit mais visiblement pas jusqu'au plancher des vaches. Eva avait prit l'escalier de secours pour se rendre sur ce dit niveau pour tomber sur une jeune femme drôlement accoutré... Alex était finalement apparu au côté de l'Ex-soldat mais aucune nouvelle de Thor...

En pensant a celui-ci elle perçu la voix de Thorwald dans son esprit qui venait de prononcer son nom. Elle se concentra sur lui et capta de justesse son message. Il n'était donc pas seul... un autre c'était joint à la bagarre en haut... était-il avec la jolie-jolie qui était en bas avec eux? Si c'était le cas nous avions donc trois clan probablement l'un contre l'autre... La Rising, des inconnus et eux... Eva reporta son attention sur la jeune femme et se concentra vivement sur celle-ci et capta ses pensées de l'instant. Elle était donc vraiment de l'équipe de la torche, Eva avait vu juste. Une chose l'accrocha, si leur esprit valait la peine d'être mis à l'épreuve... La télépathe se mordit l'intérieur des joues. Allait-elle les rejoindre en haut?

Les actions qui suivirent lui donnèrent encore raison. Chambers dégomma la porte en un rien de temps... Eva se compta chanceuse de ne pas avoir reçu cette décharge... Leur interlocutrice s'enfonça dans l'ouverture et sembla se diriger vers l'autre toit là où étaient les trois autres.


**[Thorwald] Ça va, on te rejoint.... Fait attention, y'a une femme qui va arriver par l'escalier, je ne sais pas si c'est une mutante mais elle est bien armé, elle est avec ta torche humaine.**


L'ex membre de la Rising se tourna alors vers Alex qu'elle avait alors ignorer depuis qu'il était apparu.

**[Alex] Je t'avais dit de rester en haut, mais encore contente que tu sois venu, téléporte nous sur ce toit, on va aller prêter main forte a notre meilleur ami...** dit-elle en désignant de la tête le toit où tous étaient ou presque et prit la main d'Alexander. Elle aimait ces moments privilégier avec lui, mais aussi ceux seul avec Thorwald... Eva y avait déjà réfléchit, elle n'arriverait jamais a choisir.

Eva se demanda a cet instant s'il allait s'en sortir. Pourquoi tout ce foutoir en cette belle nuit tout à coup? Qu'avait-il demandé? Qu'avait-elle demandé pour qu'on lui tombe dessus ainsi! Si ça n'avait pas été de cet accident, sa mutation se serait-elle montrer tout de même? Elle avait toujours dit qu'elle avait été des deux côtés de la clôture, mais finalement, y avait-il plus de deux côté à cette clôture justement? L'armée contre les mutants, les mutants contres les humains... mais même parmi les mutants il semblait avoir des clans qui agissaient l'un contre l'autre... Pourquoi en était-elle si certaine? Car elle ne serait pas prise avec d'autres oposant et le problème de Khaine aurait été vite réglé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Gray
Mutant - Niveau 3
Mutant - Niveau 3
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 12/07/2010
Age : 28
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Anglais

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Ven 27 Aoû - 20:27

C’était clair et sûr à partir de ce jour! Plus jamais il ne s’installerait sur un toit d’immeuble pour regarder Londres en paix, sinon il risquerait de se faire déranger par une bande de je-sais-pas-trop-qui-vous-êtes, qui veulent casser des gueules à de pauvres inconnus qui n’avait vraiment rien fait! Ça prenait des proportions ridicules, en plus du chat en rogne en haut avec Thor, maintenant une inconnue venait de débarquer! Plutôt jolie à première vue, mais Alex se ravisa quand elle buta la porte avec une sorte de fusil laser à la Star Wars… Bordel! Qu'est-ce que les gens avaient après la chose (Ou les gens) qui n’avait rien demandé! La bouche entre ouverte, Alex regarda la défunte porte fondue quelque temps avant de se tourner vers Eva pour lui répondre :

- Hé! Ho! J‘essayais pas de flirter! C’est vrai pour une fois! C’est où que tu vois du flirt dans « Hey faudrait aller en haut, Thor se fait taper sur le gueule! » Et non Thor ne m’intéresse pas!
Fini-t-il de dire avec un sourire en coin, visiblement ce n’était son visage amoché et son mal de tête officiellement présent qui l’empêchait de rigoler.

Il remarqua ensuite qu’Eva n’avait pas l’air d’aller, elle ne disait rien, mais son visage lui disait tout. Vu la façon dont elle se tenait les tempes, c’était sans doute un mal de tête, comme lui, sauf qu’elle ça avait l’air vraiment intense. C’était peut-être son pouvoir qui faisait des siennes, on voit souvent ça chez les télépathes ou autre mutant du genre, ils ont souvent mal à la tête. Alex la plaignait, ne sachant pas trop quoi faire. Il repensa aux aspirines qui lui avaient demandé et lui dit :

- Ouais laisse tomber pour les aspirines, prend-les pour toi hein, ça va être mieux comme ça…

Évidemment, il se doutait probablement qu’elle n’en avait pas, mais il n’aurait rien eu d’autre à dire alors. La phrase de la jolie fille lui trottait dans la tête, « On se revoit en haut ». Comment elle savait qu’ils la reverraient sans doute en haut, elle n’était pas devin, quoique dans le monde d’aujourd’hui… De plus, ils ne l’avaient pas suivi dans l’escalier, alors elle était sans doute au courant du pouvoir de téléportation d’Alexander… Mais d’où elle sortait celle-là..? Dans toute l’affaire, c’était eux qui ne devraient pas être ici, mais pourtant ils ont l’air foutrement bien informé… Eva le coupa de ses pensées quand elle lui dit de monter sur le toit où était Thorwald et lui reprocha aussi qu’il ne l’avait pas écouté… Elle aurait voulu qu’il fasse quoi? Jouer aux cartes en haut pendant que le cerveau d’Eva lui sortait des oreilles en bas et que Thorwald se faisait cramer, griffer et tirer avec un fusil de Star Wars? Non mais… D’ailleurs, il ne put encore une fois, ne pas s’empêcher d’ouvrir la bouche :

- Tu voulais que je fasse quoi Eva… jouer aux cartes avec mon vieux iPod G7 pendant que tout le monde se tape sur la gueule sans aucune bonne raison. P*tain, on se tape vraiment sur la gueule pour rien… c’est n’importe quoi… Si ça peut finir!

Sentant l’agréable contact de la main d’Eva sur la sienne, il ne se fit pas prier et se téléporta sur le toit, près de son ami d’enfance (Mais pas dans le jet de flamme directement hein, il ne s’est pas téléporté dans ses pantalons…ENCORE!!!). Son ami Thorwald avait besoin d’aide, il fallait que tout cela arrête, ça prenait des proportions vraiment ridicules…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Khaine
Aspirant de la Rising Assembly
Aspirant de la Rising Assembly
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 14/07/2010
Pseudo / Codename : Claw
Langues parlées : Anglais.

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Ven 27 Aoû - 21:58

La technique semblait bonne en théorie. Esquiver le 1er jet de flamme, Attaquer. C'était la base de toute stratégie. L'esquive, puis prendre son adversaire au dépourvu. Enfin, c'était CENSÉ marcher. Sauf que là l'adversaire avait les réflexes un peu plus aiguisés que la moyenne locale.

Khaine se mangea donc le jet de chaleur qui ralentit un peu son saut effréné. Bien que la chaleur fut supportable, la force que cette dernière développa suffit à freiner Khaine. Lui faisant manger un peu de béton, Khaine se ramassa lamentablement. Sa chute lui permit de se souvenir du coup de poing de Thor assené quelques temps auparavant. Et par la même occasion, le coup de couteau d'Alexander. Quelle belle bande d'enculés, pensait actuellement Khaine.

Tout d'abord, il avait juste voulu cogner sur des gentils petits mutants, comme le ferait le chasseur expérimenté sur le sanglier de WoW. Ensuite, s'était joint à eux la LPDS - Ligue de Protection Des Sangliers - pour arrêter Khaine, et par la même occasion, sauver les sangliers. Bien sur, en bavant quelque peu sur les sangliers, par pur besoin d'afficher qui était le chef ici.

Et maintenant, il se retrouvait à genou, grimaçant. Le fait qu'un adversaire lui résiste autant engendrait la dernière phase connue de frénésie chez Khaine. A la manière d'un certain Kiba, dans un manga japonais narrant les aventures d'un gamin ninja turbulent, Khaine se posta sur ses membres comme un animal. Il n'y était clairement pas obligé, et pouvait très bien se passer de cette posture. Mais en combat rapproché, il y gagnerait en vitesse. Ce qui lui manquait cruellement pour surpasser les réflexes de son adversaire, réussissant à le prendre au dépourvu.

Voyant venir le jet de flammes un peu trop tard, Khaine partit directement dans la direction de Toki, ne se souciant plus de Thor. Le jet de flamme réussit cependant à bruler le dos de Khaine, au niveau du bassin. Mais la douleur était supportable, enfin, elle l'était pour le moment. C'était un peu comme se bruler les poils au briquet. Sur les 1o premières secondes c'était risible. C'était lorsque les 1o premières secondes passaient que la douleur commençait à devenir lancinante.

Khaine espérait surtout que la brulure n'était pas trop grave, car ce n'était pas tout ça, mais il aurait surtout besoin de RENTRER, après ce combat. Ce n'était pas comme si il combattait dans les galeries de la Rising, là il était en plein terrain neutre. Donc si on le choppait, c'était direction : LA GEOLE. Avec toute les joyeusetés que cela incombait.

Reprenons donc l'action : en pleine course vers Toki, les quelques mètres qui les séparèrent seront rapidement bouchés. Si Toki rectifiait son jet de flamme, Khaine continuerait sa course, jusqu'à arriver à la hauteur de l'asiat. Il terminerait ensuite sa course par un beau plaquage dans les règles, reste de son enseignement de lycéen. Ayant longtemps était FullBack, le placage de mec qui essaient de fuir, ça connait Jeck ça. Quelque soient les mouvements de son adversaire, il saurait lire dans son jeu de jambe la direction qu'il allait prendre, et ainsi, l'arrêter dans sa course.

Si Toki ne trouvait pas un moyen d'arrêter Khaine dans sa course, il se retrouverait violemment plaqué contre le mur.

Tic, toc, tic, toki....


Ndlr : Bien évidemment, la réussite ou l'échec de cette action influera sur la fin prématurée de ce topic. Nous parlons d'un plaquage effectué par un mec de 12o kilos sans aucune protection à 35km/h (Gg Sprint level 4 ). Si il choppe Toki, on peut considérer l'allumette japonaise out pour quelques instants. S'il choppe pas Toki, il va chopper autre chose, le mur. Ce qui rendra Khaine, out, pour quelques instants. Et je vous assure que dans un combat, out quelques instants, c'est suffisamment long pour que votre adversaire ne vous égorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorwald Magnus
Professeur de la Faculté
Professeur de la Faculté
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/07/2010
Age : 29
Pseudo / Codename : Thor
Age du perso : 27 ans
Langues parlées : Finnois et Anglais

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Dim 29 Aoû - 4:18

Thor avait bien remarqué tous les points de fuite et il n'en voyait que deux. Soit il se lançait en bas du toit qu'il lui restait à descendre. S'il agissait ainsi, il était clair que son armure n'encaisserait pas le choc et le magnésium de son corps se disperserait, laissant le fer faire de même. Le seul problème là-dedans, c'est que, malgré le fait que ses adversaires ne semblaient plus s'occuper de lui, il préférait garder une protection tout de même. L'inconvénient du 1 vs 1 vs 1 est là; ses deux opposants peuvent s'unir pour abattre le colosse de fer en premier dès que son pouvoir vacille. Mauvais plan, donc. L'autre issue, c'était la porte. Pas de bol, il devrait se rapprocher de Khaine, qui venait de charger Toki, pour pouvoir l'atteindre. Vous le voyez, passer entre les combattants en s'excusant poliment et en demandant avec un gros accent étranger la possibilité de passer ? Nah. Seule option valide restante, le combat. Mais s'en prendre à deux contre un sur Toki, pas du jeu, il est tout petit et tout frêle. S'en prendre à deux sur Khaine ? Des plans pour qu'il se mette encore plus en colère qu'il ne l'était déjà. Que faire ? Monter sa garde et attendre qu'il soit de nouveau impliqué dans la bagarre. Après tout, il se défendait contre Khaine ET contre Toki... il n'attaquait pas. Magnus n'avait aucune raison d'attaquer qui que ce soit, encore.

Mais soudain, le japonais lui lança, après avoir marmonné dans une sorte de comm-link, qu'il ne devrait pas être là. Jusque là, rien d'étrange, mais il le fit en finnois. Il devait donc surveiller et / ou espionner Thorwald pour savoir qu'il était Finlandais, puisqu'actuellement, il n'avait même pas parlé en finnois depuis le début de la soirée. Avait-il juré tout haut ? Possible, mais même si l'autre avait entendu un maigre "perkele", rien là pour déduire une nationalité aussi vite. Mais ça, le grand colosse n'aimait pas ça, hooo non. Soit il avait affaire à un génie de la déduction logique, si tel est le cas, attention à la bagarre qui s'ensuivra, soit il avait affaire à un espion ou un agent d'une guilde quelconque très bien renseignée. Il n'était surement pas là par hasard, pour sûr. Thor reçu ensuite le message d'Eva, raison de plus pour éviter le porte, finalement. Quoiqu'elle a beau être "bien armée", aucun flingue ne fera fléchir Thorwald. Si seulement il savait. Revenant donc à ses opposants, Thor décida de se la jouer risqué. Il leva les bras devant lui, prêt à se protéger et dissolut le fer qu'il avait sur la tête.

Commençant par la pointe des cheveux d'acier, le métal sembla fondre légèrement sur les cheveux même de Thor et la point s'éclaircit lentement pour finalement devenir d'un blond très clair et vivant. Le métal fit de même tout le long des cheveux jusqu'à la racine et de là, après avoir libéré le toupet du finlandais, le métal continua sa dissolution sur le front, ouvrit le champ de vision de la lune sur ses arcades sourcilières, libéra lentement son regard aujourd'hui émeraude, de par la température fraiche, et vint lentement sculpter son nez dans de la chair. Doucement mais surement, le métal s'éclipsa de devant son visage révélant ses fines lèvres, crispées en un visage très sérieux et observateur. La dissolution s'arrêta au niveau du menton, gardant la gorge sous la protection de l'armure et ne révélant que le visage et, qui sait, peut-être le derrière de son crâne. Sa grosse voix grave se fit résonnante sur le sommet du toit.


- Qui être vous ?

Tout ça pour si peu, me direz-vous ? En fait, ce n'est pas rien. La réponse de Toki peut changer beaucoup au combat. Il peut se révéler être un allié de l'Horizon. Mais si c'était le cas, il n'aurait pas tenté de cramer Thor. S'il se révélait être un allié de la Genetic Corporation, Thor se lancerait corps et âme dans la destruction du petit japonais, tout autant tout feu tout flamme puisse-t'il être. Mais Thor n'aurait peut-être pas sa réponse puisqu'un "clac" sonore se fit entendre dans le dos du Finlandais au même instant que ce mégalomane de tigre se lançait tête baissé sur Toki. Il avait peu de chance que sa stratégie marche, il allait probablement se manger le mur sur la gueule, mais Thor devait lui accorder un point :

"Si ça fonctionne, fais-le !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toki Reynolds
Torche humaine
Torche humaine
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/08/2010
Pseudo / Codename : Crimson
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Anglais, Japonais, Finlandais, Français, Hongrois, Espagnol

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Mar 31 Aoû - 23:39

Ouais, bon, Toki est à terre. On va pas tergiverser pendant 107 ans, il a eu mal, il se relève, basta.
Non, par contre, y'a plein de trucs qui n'avaient pas été prévus pendant le briefing. Par exemple, ces trois mecs, là, la télépathe, le colossus et le téléporteur. On leur avait signalé qu'en cas de combat, il faudrait interférer et estimer la puissance adverse, mais de là à y arriver. Pour le moment, un seule chose: bloquer le gros chat. Et le gros tas de métal au bout semblait ne pas vouloir interférer.

Derrière, le bout de métal finlandais demande qui ils sont et sans doute, ce qu'ils font là.
Toki, surpris de la question, se tourne vers lui pour lui répondre.

Ce temps, mal utilisé, donc, permet à Khaine d'entamer sa course vers notre japonais chéri. Grossière erreur de la part du pyromane. Vu l'état d'énervement du chat, rien ne le stoppera, et Toki est encore bien trop près pour lui échapper. Sans compter sur les réflexes et la vitesse améliorée du mutant.

(anglais) - Il en viendra d'autres.

Toki réflechit à toutes vitesse. Il se dit qu'utiliser ses rayons de chaleur pour sauter en dehors de la portée de Khaine serait une bonne idée. Néanmoins, c'était sans compter un petit détail. Son manège d'arrivée et son utilisation contre la première charge de Khaine l'avait juste un peu désorienté.
Désemparé, il tendit néanmoins les bras devant lui et lança autant de flammes qu'il put, espérant obliger le mutant à se stopper. Futile sans doute


[S'il continue sa charge, il sera sans doute un peu brulé, mais Toki sera projeté contre le mur]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Chambers
Beauté plasmique
Beauté plasmique
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Dim 5 Sep - 0:24

Hey bien, il faisait tout noir dans la petite bâtisse. Faisant une moue démotivée, Lauren croisa les bras, du moins, son bras et son canon. Elle avait bien aimé sa sortie héroique, mais là, elle se dit qu'elle en avait trop fait. Elle distinguait néanmoins plusieurs grosses ombres autour d'elle. Soupirant, elle sortit un petit dispositif rond de son ''armure'', placé à la hanche, et appuya sur un bouton. Une lumière diffuse se libéra alors autour d'elle.

Ben ça!

Ha, elle était dans un entrepôt. Des étagères énormes étaient remplies de planches de bois de toutes sortes, et elle distinguait même de la tôle plus loin. Ouais, c'est ça. Un entrepôt de matériaux de construction. Ce qui l'intéressait, par contre, c'était l'escalier qui menait à une sorte de mézanine qui surplombait la pièce. Sans presse, elle s'y dirigea, en sifflotant, gravissant dans un bruit métallique les escaliers. Rendu en haut, elle avait beau chercher, elle ne voyait rien qui pourrait lui permettre de monter sur le toit. Néanmoins, l'agitation qu'elle entendait plus tôt ne lui laissait pas le choix.

Sigh...

Elle visa vers le haut, régla la force de son canon à ''epic'' et tira un grand coup. Boum. Un trou se forma dans le plafond. Puis, grâce à sa combinaison, elle fit un bond prodigieux, qui la projeta en hauteur sur le toit. Ce qu'elle vit en premier, c'était que le tigre se précipitait contre son collègue japonais. Elle tira donc tout naturellement une salve d'epicness rougeâtre et destructeur en direction de Tiger Wood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva Mc'Nalen
Ex-membre de Rising Assembly
Ex-membre de Rising Assembly
avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 12/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Corbeau
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Muette maintenant elle parlait: Anglais (Angleterre), Français (Nord-Américain)

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Mer 8 Sep - 3:38

Où en étions-nous? Tant d’action pour une simple soirée. Ces actions remémorèrent à Eva son passé dans les forces militaires. C’était bien grâce à eux qu’elle avait gardé son sang froid ainsi. Ainsi, arrivé sur le toit par le pouvoir de son meilleur ami, elle entendait maintenant son cœur battre si fort que chaque coup lui donnait des flashbacks… finalement, elle ne gardait pas tant son sang froid, était-ce du a son malaise d’il y avait quelques secondes? Elle se prit la tête à deux mains et ferma les yeux quelques instants. Juste assez pour contrôler ses souvenirs qui lui revenaient à chaque battement de cœur.

Ils étaient tous dans le transport qui les menait à sa dernière mission, chose qu’elle ignorait encore. A bien y pensée ils étaient comme des marionnettes et les supérieurs étaient leurs maîtres. La jeune femme a son côté tremblait de peur, fallait dire que c’était une mission atroce. Détruire les cordes vocales de mutant hurleur… si les soldats les entendaient s’en était fini, ils étaient pétrifiés et il arrivait que leur cerveau puisse même se liquéfier. Alors qu’on leur donnait leur masque, la jeune femme à ses côtés n’arrivaient pas a mettre le sien comme il faut. Eva lui donna le sien, pensant pouvoir être capable de l’arranger vu qu’elle était plus calme. Le masque était en fait brisé, chose qu’Eva ignorait… elle mettait le tout sur la nervosité de sa sœur d’arme. Et bon on connait tous la suite… inutile de se la remémorer, une nouvelle fois.

A bien y pensée, cet accident qui l’avait rendu muette lui avait donné une nouvelle vie. Chose qu’elle appréciait nettement mieux, mise à part ce soir. Dans quel merdier était-il tombé? Sérieusement?! On avait Eva une télépathe partie de la Rising, Alex un téléporteur qui foutait la merde en ville, Thor un môme pas très fort qui était devenu un gros bras… Ces trois là prenait du bon temps jusqu’à ce qu’un félin de la Rising vienne le déranger, jusque là, ils auraient pu s’en sortir. Mais voilà deux clowns de plus… une jeune femme facile a déchiffrer, il était facile de prévoir ses mouvements, mais l’autre, la torche humaine… impossible. Eva avait beau se concentrer sur lui, c’était trop dur, il était doté d’une trop grande force mentale.

Il fallait bouger, faire quelques choses… Khaine venait de charger, Toki répondit à Thor et propulsa un jet de flamme, la femme venait d’arriver du plancher et avait tirer un jet de je ne sais quoi de couleur rouge sur Khaine. Et les trois guignols qu’ils étaient et qui restaient?, ils étaient derrière et ne foutaient rien… Eva n’osait pas faire quelques choses, elle ne savait pas si les nouveaux arrivant étaient contre eux ou avec eux ou il se foutait d’eux… Dans les deux derniers cas ce serait mal placé de leur donner mal à la tête…

**[Thor et Alex]Les gars, je ne sais pas ce qu’on fou dans se merdier mais je serais intéressée à ne pas avoir a me rendre à l’hôpital… Alex t’es mal en point mais prépare toi à emmener Thor loin d’eux s’ils se retournent contre nous, je vais être capable de géré seule une demi minute, le temps que tu te téléportes et que tu reviennes me chercher. S’il arrive quelques chose, je ne me serai pas sacrifier pour rien…**

Sur ces mots elle empoigna son fusil, le chargea et le pointa sur l’action, tout en surveillant les pensées de la blonde et les actions du pyromane(inutile de tenter de lire ses pensées… c’était trop de concentration pour Eva, elle perdrait le cours de l’action). Pour Khaine c’était fini, il allait surement entrer dans le mur…

*Étrange que la police n’est pas encore intervenu, au bruit de l’on fait…* songea la télépathe en priant justement que ces humains ne rapplique pas en plus…

L’ex soldat se plaça devant ses deux amis, bien confiante.


**[Alex, Thor]Partez loin si ça tourne au vinaigre, promettez le moi…**
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Gray
Mutant - Niveau 3
Mutant - Niveau 3
avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 12/07/2010
Age : 28
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Anglais

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Mer 8 Sep - 17:27

À peine téléporté sur le toit du champ de bataille et sa fusait de partout! Des flammes par ici, un chat fâché, troué, brûler qui court vers un mur, des rayons laser épiques qui partent de tous les côtés.. Décidément, Alex se croyait dans un vrai film d'action et un Thor qui était au beau milieu de tout ça, le visage découvert. Apparemment, son meilleur ami essayait de connaître l'identité des deux nouveaux. Question que Alex aimerait bien entendre la réponse. Il fallait que le gros chat, origine de tout ce foutoir, se brise la gueule dans le mur. Le mur avait l'air solide et probablement que Khaine serait sonné assez longtemps pour qu'ils puissent s'expliquer et dire aux deux nouveaux qui ne se mêlaient pas de leur affaire, que c'était la faut de l'autre qui venait de défoncer le mur! Pour une soirée qui était sensée être plutôt tranquille, ça virait vraiment au drame tout ça!

Ne sachant plus où donner de la tête, Alexander entendit la voix de Eva dans sa tête et il l'écouta attentivement avant d'éclater de rire. Elle croyait vraiment qu'Alex partirait avec Thor pour le protégé tandis qu’elle, resterait toute seule avec ses probables mutants tueurs de mutants, non mais elle déconnait?! Décidément l'inverse était bien plus logique, Thor s'il se fait tirer dessus à coup de fusil c'était pas grave, mais Eva elle, ne ricoche par les balles! Pour éviter de dire aux autres leur possible plan de secours, il pensa haut et fort:

- Eva! Tu crois vraiment qu'on va te laisser seule ici pendant que je vais porter gros tas de MÉTAL!! en sécurité et te laisser seule, contre un fusil laser Star Wars, un cracheur de flamme maigrichon et un chat en colère?? Non mais! Si jamais on a à fuir, je pars avec toi et après je reviens chercher Thor! Je suis mal en point oui, mais le sang ne coule plus, la blessure a fini par coaguler, j'ai déjà vécu pire ne t'en fais pas, je vais bien!

Alex, prit un court instant de réflexion et ensuite repris, mais cette fois à voix haute :

- Si le minet finit par se calmer, on finira bien par savoir ce qu'ils veulent ces deux-là, après tout ils n’étaient sûrement pas apparus si l'autre tigre n’était pas venu essayer de nous taper sur la gueule. Cela dit, j'ai hâte qu'il crève lui...

Sur cette phrase, Alex jeta un coup d'oeil vers Thor pour voir s'il avait entendu ce qu'il avait dit et s'il était d'accord avec lui et se mit en position de défense/attaque, le couteau bien en vue, prêt a recevoir n'importe quelle attaque. Pour une rare fois, un visage sérieux apparu sur Alexander Gray, ses yeux reflétaient la concentration, il était paré contre toute éventualité et n'hésiterais pas a frapper si la situation l'exigeait. Ce genre de moment n'arrivait pas souvent, mais quand il arrivait, il ne fallait pas le mettre en doute ...

Son amie se mit devant ses deux amis et leur demanda de lui promettre de partir loin si jamais ça tournait au vinaigre, Alex esquissa un sourire et répondit:

- Tu peux toujours courir, je te laisserai pas seule ici, si ça tourne au vinaigre, on part tous ensemble, pas question que je vous perde une seconde fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Khaine
Aspirant de la Rising Assembly
Aspirant de la Rising Assembly
avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 14/07/2010
Pseudo / Codename : Claw
Langues parlées : Anglais.

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Dim 12 Sep - 22:32

Savez-vous ce que c'est l'ivresse du combat? La chorégraphie improvisée des coups? La pluie abondante de gnons en pleine poire, et d'écrasement de gueule? Nathan Khaine vivait pour ça. Il avait abandonné une brillante carrière dans le Droit pour ça. Pour les coups de boule en pleine tronche, pour les strangulations sans scrupules et surtout, et surtout, pour le plaisir d'enfoncer la tête de son adversaire dans le mur le plus proche. Que voulez-vous. Certains vivent pour le Très Haut, d'autres pour les bd, et d'autres pour leur enfant. Nathan vit pour les effusions de sangs, les hématomes visibles et les dents sur le parquet.

C'est pour cela qu'il vit, qu'il réfléchit, qu'il respire et qu'il se réveille chaque matin. Que ferait-il si le monde était en paix universelle? Si il n'y avait plus aucune querelle, plus aucun parti belliqueux?

Je pense très sincèrement qu'il déciderait de créer lui même un parti guerrier. Ou alors il sauterait du haut d'un pont (et encore vu les plaquettes de mythozil qu'il prend, pas sur qu'il décède notre gros chat).

Donc vous comprenez désormais un peu plus les motivations de notre cher ami agressif qui n'en loupe pas une niveau baston. Il était dans son élément là. Son cerveau était comme un train à vapeur dont l'adrénaline du combat serait en quelques sortes le seul moyen de le faire marcher à pleine puissance. C'était donc là, son addiction à lui. Certains sont alcooliques, dépensier outre-mesure, lui était accroc à la baston.

J'espère que vous comprenez désormais un peu plus ce qui pousse Nathan Claw Khaine à venir se foutre volontairement dans la merde, et à s'y rouler, littéralement.

Repartons donc s'occuper de nos moutons. Ou de nos brebis, comme vos préférences sexuelles en décideront.

En plein sprint les bras ouverts, Nathan regardait fixement Toki dans les yeux tout en courant vers lui. Il adorait voir ça, la figure de sa victime se décomposait lentement alors que se refermait lentement le piège à ours sur elle.

Bon, cette fois ci la victime avait une botte de fer.

Toki plaça ses mains en face de Khaine et cracha du feu par ses paumes.

Une épilation gratos une. Les poils de sourcils de Khaine furent donc correctement cramés, et le feu allait commencer à attaquer la chair si Khaine n'avait pas placé ses bras en X sur sa figure tout en reculant le haut de son corps, permettant l'arrêt quasiment immédiat de sa course.

Les pieds frottant le sol, dans un mouvement maladroit de félin fuyant, Khaine tomba sur le dos. Se rappelant douloureusement de l'action pas très amicale d'Alexander Gray, quelques minutes auparavant. Sans oublier celle de Magnus, qui avait titillé ses côtes.

Il comprit qu'il était BIEN dans la merde, lorsqu'il vit passer juste au dessus de ses bras une sorte de gros salve rouge. Qui, fit instantanément fondre le muret dans un crépitement. Le regard de Khaine ébahi
( Semblable à ça quoi : o____________________o ) suffisait à faire reconnaitre aux adversaires que même le chat mutant était bien surpris par l'ampleur du combat désormais.

Il se releva tranquillement tout en époussetant son dos et en palpant son visage, puis s'adressa à la nouvelle venue :


- HEY LA PUTE, CHACUN SON TOUR OKAY? D'ABORD COUP DE TRONCHE DANS LA GUEULE A TON POTE L'ALLUMETTE NIPONNE, ENSUITE, JE M'OCCUPE DE SACCAGER TON VAGIN DE PART EN PART AVANT D'EXPLOSER TA MACHOIRE A GRAND COUP DE B**E EN PLEINE POIRE! Tu vas voir qui c'est qui va sortir le laser et balancer la sauce !


Exulta le mutant particulièrement en colère. Vous avez-t-il déjà fait le speech des combats loyaux à 1vs1? Oui? Ah bah on passe alors. Ce qu'il ne supportait pas aussi, dans les combats, c'est quand la femme débarque pour y mettre son grain de sel. Si vous croyez que la petite description non exhaustive de ce qu'il allait faire à Lauren était dégueulasse et franchement vulgaire, vous n'avez pas encore vu ce qu'il réserve à la petite si il arrivait à remporter ce duel.

Je vous assure qu'il aura un titre dans le Guiness Book, un Hot dans les Hot d'Or, et un trophée à la Rising pour son " Exceptionnelle Violence encore jamais égalée sur une personne du sexe opposée ". Même Jack L'Eventreur se lèvera d'sa tombe pour féliciter Khaine d'avoir violé une nana comme ça.

A vos claviers mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorwald Magnus
Professeur de la Faculté
Professeur de la Faculté
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 13/07/2010
Age : 29
Pseudo / Codename : Thor
Age du perso : 27 ans
Langues parlées : Finnois et Anglais

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Ven 17 Sep - 17:19

Une fille débarque de l'escalier, mais ouvre la porte de façon plutôt assé atypique, soit en l'explosant à coup de fusil laser.

Méchante phrase d'intro, hein ? Mais du point de vue de l'homme de fer, c'était plutôt le même genre d'entrée en scène que cette fille avait fait. Pas de préambule, pas de "toc, toc" à la porte, pas de... attendez un peu. Elle a même pas passé par la porte : elle a fait un putain de trou dans le plafond !!! Si Nathan avait les yeux ronds et faisait la gueule, c'était pareil du côté du Finlandais. Mais c,est qui, tout c'monde, bordel ? Et le japonais de l'avertir que d'autres gens viendront... génial. C'est pas déjà suffisamment long comme ça d'attendre après les réponses de tout le monde, qui va falloir s'en coltiner d'autres ? Heu, je veux dire... c'est pas déjà suffisamment complexe comme ça comme situation qu'en plus, d'autres zigotos vont débarquer ? Thor démissionne, les amis !

Alex et Eva venaient de rejoindre Thorwald, qui ne demandait pas mieux que de foutre le camp. Il en avait assé, il avait assé donné pour ce soir, il était déjà crevé et se flexer était, apparemment, la meilleure solution. Le Finlandais marmonna donc, pour ses deux amis :


- Je être d'avis que nous partions. On a rien à voir là-dedans.

Rigoureusement exact. Dans cette situation, les personnes qui se sont fait agressées, ce sont nos trois amis. La cavalerie est arrivée, sous la forme d'une epicness rougeâtre et d'un allume-torche nippon, alors on peut bien mettre les voiles avant que les flics, sans doute déjà appelés depuis longtemps par un des habitants du coin, ne se pointe et réquisitionne tout ce beau monde, les identifie, les coffre et tout ce bordel.

Malgré l'idée de planter là le combat et de se sauver, il n'était pas question que celui qui encaisse le mieux du trio soit le premier à quitter. S'adressant encore à ses amis à voix sensiblement basse, le Finlandais fit résonner sa grosse voix grave pendant que Nathan s'évertuait à hurler une préméditation de viol en direction de la Star Wars Kid :


- Alex, pars avec Eva. Je peux rester seul quelques secondes sans problèmes. Tu reviens me chercher ou je vous rejoins ?

Au vu de l'état mental de Thor et Alex, le combat est déjà terminé et ils sont déjà loin. Visualiser l'objectif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toki Reynolds
Torche humaine
Torche humaine
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 17/08/2010
Pseudo / Codename : Crimson
Age du perso : 25 ans
Langues parlées : Anglais, Japonais, Finlandais, Français, Hongrois, Espagnol

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Dim 26 Sep - 21:29

Toki avait réussi sa parade. Bloquer la course du chat et rester en vie.
Il avait regardé son adversaire se péter un peu la gueule par terre, et cela l'avait un peu soulagé.
En profitant pour reculer de quelques pas, il vit son adversaire miraculeusement éviter le tir plasmique de sa collègue...


- (Anglais) Putain Lauren, gaffe, on est pas là pour le buter.

Alors que son adversaire félin se relevait en s'époussetant, il se mit en garde et mit ses poignets vers le haut, dans une position ressemblant un peu à Spiderman balançant ses toiles depuis ses poignets. Il les pointa vers Khaine. Il regarda le gars d'en face avec un air un peu méchant, et lui balançant :

- (Anglais) Toi. Tu vas mettre tes mains dans ton dos et te calmer. Tu vas te mettre sur le ventre et te rendre ou je te crame jusqu'à la moelle.

Relevant un peu la tête vers sa collègue, il montra le grand mec en métal et claqua un doigt en hurlant:

- (Anglais) Lui ! C'est un gars du coté de l'Horizon. Chope le !

Plus ça allait, plus Toki avait du mal à garder le plan secret. Leur but se montrait clair: capturer Khaine. En revanche, la présence inopinée de Thorwald sur les lieux et son passif avec la Faculté lui donnait assez de cachet pour que le duo veuille le récupérer aussi. Vivement que cette mission finisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Chambers
Beauté plasmique
Beauté plasmique
avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   Dim 3 Oct - 18:04

-Désolée! Il fonçait sur toi, alors j'ai paniqué!

Rougissante, Lauren replaça le canon au niveau le plus inférieur, qui ne causait qu'une brûlure légère. Elle retira ensuite sa cape d'un geste vif, dévoilant enfin son armure en totalité. Soit la fille était une géniale ingénieure, soit elle travaillait pour quelqu'un qui avait le pouvoir de créer des merveilles de technologies, car l'exosquelette semblait tout droit sortit d'un film de sci-fi. Elle détacha de son poignet un élastique mauve, et, d'une main habile, noua ses cheveux en queue de cheval. Maintenant qu'elle avait vue, ou plutôt entendue, le gros tigre, elle sentait que la suite n'allait pas être super...

-Hey, grand lion, si tu crois que je vais te laisser faire...

Puis, elle comprit. Dans le cas de Nathan, le consentement n'était pas nécessaire. Tapant du pied, au sol, Lauren était furieuse. On le menacerait pas comme ça. Elle avait servit dans l'armée, ce milieu masculin, et avait éclaté des castagnettes pour moins que ça.

*Désolé, Toki, mais ce tigre, ils le veulent vivants, mais pas nécessairement en un morceau.*

Elle cracha au sol, et regarda d'un air furieux le Khaine, puis, elle s'élança devant Reynolds, en s'arrêta là, entre le nippon et le chaton.

-C'est ici que ça s’arrête!

Elle régla son canon, décidée à lui arracher un bras. Puis, elle visa, et...biiiiip! biiiiiip! biiiiiip!

-Hu?

La recharge! Elle avait oublié le temps de recharge! Elle avait utilisé le canon à sa puissance maximale 2 fois de suite, c'était assez pour avoir fait surcharger l'arme! Posée en situation précaire, désarmée, elle savait que le prochain coup qu'elle recevrait serait probablement son premier contact avec Khaine avant une série de plusieurs contacts désagréables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Londres: Le toît d'un immeuble, la nuit
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evolution - War of the Rising :: Reste du Monde :: Reste du Monde-
Sauter vers: