AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Phil Paterson
Commandant de la Madmen Company
Commandant de la Madmen Company
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 27
Pseudo / Codename : Crimson Masochist/Nosferatu
Age du perso : 29 ans
Langues parlées : Anglais (Canadien), Français

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Ven 27 Aoû - 4:13

Il n'eut vraiment pas le temps de réagir. Sans plus attendre, Fletcher numéro 2, ou numéro 3, décida que c'était le bon moment de flanquer une raclée au chef d'équipe. Furibond, il se lança à l'attaque à grands coups de poings forcenés. Phil leva le bras devant lui, mais savait qu'il n'éviterait pas la tempête. Il était vraiment pris de cours. Heureusement, le fourmillier ninja épique avait compris qu'il fallait agir. Frappant sournoisement le clone, il l'empêcha néanmoins de trop en foutre sur la gueule à ce bon vieux Paterson. Malgré tout, il reçut quelques coups. Durcissant ses muscles pour amortir le choc, il se prit le premier coup sous sa garde, en plein dans les abdos. Le second fut un crochet à la mâchoire, qui lui fit tourner violemment la tête.

Ugh...

Il mit alors une main sur le torse du Fletcher Méchant, et le poussa violemment, avant de se reculer de quelques pas. Il sentit un filet de sang lui couler le long de la joue, et sa tête lui vrillait, mais cela lui donnait encore plus le goût de foutre une raclée au clone dissident. Néanmoins, si le clone avait la force de la colère, c'était rien comparé aux poings de Big O'Donnell, que Phil avait eu l'occasion de recevoir lorsqu'il était videur. Foutre à la porte des poivrots, ça t'endurcissait un homme. Il avait salement envie d'éclater le clone, et allait le faire, lorsque son téléphone vibra dans sa poche.

STOP!

Il sortit l'objet de sa poche.

Fletch, surveille ton fils de pute de clone, sinon c'est à toi que je vais m'en prendre. Je vais voir ce que c'est, on continuera après.

Il regarda sa boîte à texto, et vit qu'il venait de recevoir un message de son pays natal. Le Canada...qui pouvait bien tenter de le rejoindre de là? Il y avait bien sa mère, qui était Québécoise, mais il avait coupé les ponts avec sa famille...Bien. Une offre d'emploi. Il se mit alors à pianoter rapidement, avec un peu de manque d'habileté. Il faut dire que lui et les textos...Il écrivit tout de même deux phrases, dans un français irréprochable. Ça avait du bon, une mère qui parle français. Ça aide le bilinguisme.

''Ouais, l'offre marche toujours. Je te contacte bientôt, là jsuis occupé.''

Pas le genre à jouer le SMS. C'était un mercenaire, mais il voulait y aller le plus professionnel possible. Rangeant son téléphone dans sa poche, il fit craquer son cou. Son sang qui lui coulait sur la joue se mit alors à flotter bizarrement, comme des poils rouges plus longs que sa barbe mal rasée.

J'avais pas dit go. Fletcher, tu te souviendras de donner des cours de discipline à tes clones. Je les ai peut-être pas engagés eux, mais ils sont tout de même sous mes ordres. Par contre, ce connard, j'en fait une affaire personnelle.

Il fit craquer ses jointures.

N'empêche, je te parie que je l'étale sans problème. Laisse-le aller à sa guise, ça va être encore plus amusant comme ça.

Puis, il piqua une course en direction du mauvais Svitak, repéré grâce à son air de mauvais Svitak. Puis, armant son bras, il frappa d'un direct en direction du front de celui-ci.



_________________

''There will be blood''

Phil's Theme
Schism


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fletcher Svitak
Mutant - Niveau 3
Mutant - Niveau 3
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Ven 27 Aoû - 11:56

Fletcher n°3,que l'on qualifierait certainement de Berserk pour lui donner un nom, n'avait pas fait dans la dentelle. C'était seulement la deuxième fois qu'il apparaissait. La première fois, ça avait plutôt mis Fletcher mal à l'aise et pour cause ... Il était au drugstore en train de s'acheter des caramels. Tout tranquillement, il n'avait pû réprimer un baillement et ce dernier était apparu dans son dos, semant en quelques secondes la zizanie la plus complèe dans le petit magasin de quartier, allant même jusqu'à battre le pakistanais qui tenait la boutique à coup de pieds. Heureusement maintenant il avait un certain contrôle sur ses clones mais les plus vivaces avaient encore du mal à interpréter ses ordres ...

Ceci dit, il avait fait un rude travail, en quelques secondes il avait fondu jusque Phil pour le maltraiter vivement. Comme il s'y attendait, Tonga se précipita à la rescousse du commandant et tailla un bout de jambe au Berserk, qui, de surcroît fut repoussé en arrière par Phil.
De plus en plus grognon, il s'était contenté de balancer un coup de pied au fourmilier comme un footballer devant une cage de but.

Pendant ce temps là, à l'autre bout du tatami, Original Fletcher et numéro 2 échangeaient quelques banalités :

Original Fletcher : "Bonjour, qui es tu ?"
Fletcher 2 : "Je suis toi !"
Original Fletcher : "Sans rire ? Non, mais qu'es ce que tu as de particulier ?"
Fletcher 2 : "De particulier, qu'es ce que tu veux dire ? Pourquoi il attaque l'autre ? Il est violent ... moi la violence j'aime pas ça ... c'est ... c'est trop dangereux ..."

Numero 2 regardait autour de lui d'un air craintif comme s'il était oppressé par une quelconque force autour de lui. Fletcher comprit bien vite qu'il ne fallait pas attendre beaucoup d'aide de la part de celui ci. Il fit une moue alors qu'il voyait Phil mettre fin au combat, bien occupé à envoyer des sms ... Il fit revenir Berserk qui boîta un instant avant de déchirer une manche de sa chemise blanche pour couvrir la blessure faite par l'animal.

"N'empêche, je te parie que je l'étale sans problème."

Fletcher comprit bien vite ce que le commandant avait en tête ... Ne pas perdre la face face à un simple clône ... Tout à fait compréhensible, ceci dit, pas touche à ses clônes... Il se concentra pour faire partir numero 2 et troquer ce dernier contre Bad Fletcher, alias l'embrouille, alias la castagne, que tous connaissaient déjà et qui ne fut pas le dernier pour aller au front.

Alors que Berserk accusait le méchant coup de poing au milieu du front, Bad Fletcher sauta tel un cabri sur le dos de Phil en commençant à l'étrangler avec l'un de ses bras. Fletcher regarda alors Tonga, vers qui il se dirigea en lui glissant "Approche Ami ! Le commandant est occupé !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
'Tonga Boudawa'
Animal hirsute
Animal hirsute
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Tamandual
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Anglais, Japonais, Français

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Ven 27 Aoû - 13:31

Bon, Tonga avait tailladé le Berserk, Phil avait repoussé le Berserk.
Sérieusement, "repoussé" ? Y'avait pas moyen de lui mettre un péchon ou un coup de pied dans les couilles ? Naaaan, il le repousse juste. Du coup Tonga se mange un coup de pied qui l'envoie valser contre le mur. Dos vers le mur, il força son dos et amortit le choc avec son armure d'écailles.

- Sérieux chef, tu peux pas frapper correctement ?

- STOP !

Sur le coup, Phil sortit son portable de sa poche et répondit à un sms. Sans doute un truc important pour qu'il stoppe l'entrainement, quoi. Bref, tout le monde s'immobilisa. Pendant le petit temps de la réponse, les deux du fond discutait. Numéro 2 était un pacifiste. Génial pour l'entrainement. Bref, l'original rentra le pacifiste et rappela le violent à ses cotés.

Là, le commandant qui avait fini ses conneries arma son poing et attaqua directement le Bad Fletcher d'un joli crochet. Les deux semblaient vouloir en découdre dans leurs coins, aussi Tonga et Fletcher les laissèrent dans leurs coins. D'autant que ce violent lui rappelait celui sur lequel il s'était énervé un poil plus tôt...

- Approche Ami ! Le commandant est occupé !

- Quand tu veux, mon gros...

Tonga, un peu en bordel sur le sol, accusant plutôt bien tout de même le coup de Bad Fletcher, se releva lui et le défi de l'ubique. il se mit en position de coureur et commença une petite course vers Fletcher et sauta de façon à lui arriver sur la figure, griffes rentrées, parce que c'est quand même un copain, quoi.

_________________


Tonga Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil Paterson
Commandant de la Madmen Company
Commandant de la Madmen Company
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 27
Pseudo / Codename : Crimson Masochist/Nosferatu
Age du perso : 29 ans
Langues parlées : Anglais (Canadien), Français

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Dim 29 Aoû - 0:34

Cogner, ça il savait. Il s'était fait une sacré réputation à Dublin, de son temps de videur. Du moins, il avait fait une sacré réputation à ses poings. Quand ton boulot, c'est de foutre à la porte les poivrots fouteurs de trouble, tu apprend bien vite comment te battre. Des taloches, il en avait reçus. Mais c'était pas comparable au nombre de coups qu'il avait donné dans sa vie.

Hmph!

Un beau coup, bien placé, en plein front de Fletcher Berserk. Un direct porté ainsi, avec des bras de guerrier comme les siens, ça pardonnait pas. Ça devait beaucoup secouer dans le boîte crânienne de Darth Svitak. Reculant de plusieurs pas, le clone, déjà affaiblit par les coups de griffes de Tonga, semblait tout de même encore assez combatif pour tenir debout, et vouloir fermement en foutre sur la gueule à notre héros, le commandant de la Madmen Company.

Alors, Tonga, t'aimes mieux quand je cogne comme ça?

Le premier coup, il avait repoussé le clone simplement parce qu'il était trop sonné pour frapper correctement. Il avait voulu mettre de la distance entre lui et son assaillant, afin de reprendre ses esprits.

*Il est colérique, impulsif. C'est mal pour lui, ses gestes sont violents, mais facilement prévisibles. Il cogne comme un alcoolique qu'on jette dehors. Aucune stratégie, aucune réflexion. Juste de la violence brute. Je suis supérieur à ça. J'ai l'expérience, et la tactique.*

Dans ce combat, il n'allait pas utiliser son pouvoir. Il ne voulait vraiment pas avoir à reposer sur ça pour gagner un combat. Tonga allait se ramasser à 1 contre 2. Il devait donc finir son combat afin d'aller aider son pote l'animal. Pas que le fourmillier soit en situation périlleuse...malgré sa blessure, il avait de l'esprit combatif à revendre. Seulement, Phil ne voulait pas que le ninja poilu se mette à crâner suite à une victoire épique.

M'enfin, il fallait foutre une raclée à Berserk Svitak. Se dépêchant de réduire la distance entre lui et son adversaire, Phil se dit qu'il allait la jouer vendetta. Néanmoins, il fut stoppé assez sec dans sa course. Un bras vint lui entourer le cou. Damn. Phil, rapidement, tenta de donner un violent coup de coude au visage de son assaillant. Ensuite, il allait s'éloigner de côté, histoire d'avoir une vue nette de ses ennemis.


_________________

''There will be blood''

Phil's Theme
Schism


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fletcher Svitak
Mutant - Niveau 3
Mutant - Niveau 3
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Mar 31 Aoû - 13:36

Fletcher ne fut pas surprit de l'attaque de Tonga et alors qu'il s'élançait, à l'attaque de son visage, celui ci se protégea, presque instinctivement, croisant ses bras au niveau de son visage, histoire de faire protection. Il eu tout de fois du mal à se protéger du choc de l'animal et dut faire plusieurs pas en arrière sous l'effet. Ne prenant pas la peine de jeter un regard sur ses deux clones qui s'occupaient allegrement du commandant, Fletch se remémora d'un de ces mangas qu'il regardait étant enfant ... Olive et Tom et se faisant, s'élança vers Tonga, préparant un tacle dont ses héros avaient le secret, raclant le tatami sur deux bonds mètres avant de fondre sur l'animal, ne voulant pas, lui non plus réitérer les exactions de son Berserk qui avait shooté pelle mêle sur le fourmilier.

En parlant de "Berserk", justement ... Ce dernier, toujours assomé par le vilain crochet de Phil tentait toujours de récupérer ses esprits alors que "L'embrouille" tentait toujours d'étrangler son adversaire, esquivant de peu les coups de coude ou les encaissant s'il ne pouvait pas faire autrement. Ceci dit, cela ne l'empêchait pas de rester agglutiné telle une sangsue au coup du commandant.

Secouant vivement la tête, Berserk s'approcha de nouveau de sa cible "mortelle" avant de lui envoyer un bon coup à l'estomac, puis un autre ... lançant au commandant :

"MANGE MOI CELLE LA !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
'Tonga Boudawa'
Animal hirsute
Animal hirsute
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Tamandual
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Anglais, Japonais, Français

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Lun 6 Sep - 23:31

Et à tout les coups je fais mouche !
Fletcher avait, bien sûr, paré l'attaque et Tonga avait tout de même correctement attaqué son adversaire. S'il avait sorti les griffes, il aurait déja coupé les tendons des mains de Fletcher, et il aurait à présent deux moignons pendant à ses avants-bras.

Une fois le coup de donné, il s'était appuyé sur Fletcher pour rebondir en arrière, faisant un saut périlleux arrière avant de se se poser à terre, trois pattes au sol et une à l'horizontale, droit devant lui.
Il y avait un air de défi dans l'esprit de Tonga aussi il regarda son adversaire l'attaquer par un tacle bas, raclant presque la poussière des tapis.

Il sauta sur le bout de la chaussure du cloneur et prit son élan pour sauter par dessus la tête de celui-ci, faisant un frontflip complet avant de poser ses quatre pattes au sol, à présent derrière Fletcher.
Il se retourna rapidement et attendit que son adversaire attaque.

-Bien tenté, mais trop lent.

_________________


Tonga Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil Paterson
Commandant de la Madmen Company
Commandant de la Madmen Company
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 27
Pseudo / Codename : Crimson Masochist/Nosferatu
Age du perso : 29 ans
Langues parlées : Anglais (Canadien), Français

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Mer 8 Sep - 15:01

Phil ne s'en faisait pas le moindre du monde. Ce n'était pas la première fois qu'il se faisait prendre comme ça, par derrière, pendant qu'un autre salopard l'attaquait par devant. D'accord, bien souvent, il finissait au sol...Mais quand il était question de combattre, Paterson cognait jusqu'à ce qu'il tombait sans connaissance. C'était différent, avec son pouvoir...Il n'aimait pas l'utiliser. La seule fois où il s'en était servit en combat, c'était accidentel. Et encore, il s'est retrouvé avec une perf au bras, et on congé de 3 jours à l'hôpital.

Hmph...

Il se prit un coup dans le ventre qui le fit grincer des dents. Fletcher n'était pas un gringalet, mais il n'avait pas non plus l'air de Nick Fury. Pourtant, il avait du punch, le bonhomme. Phil mit ça sur le compte de la colère du clone. Le regard fou, il semblait prendre un malin plaisir à cogner. Phil bloqua avec ses mains le second coup de poing, mais relâcha ainsi sa protection contre le bras de l'embrouille, qui raffermit sa prise. Phil donna un coup de pied en direction du ventre du berserk, histoire de l'éloigner le temps qu'il sorte son arme fatale contre son assaillant.

Hey, l'embrouille! T'es vraiment qu'un sale emmerdeur! Tu sais ce que les clones m'ont dit? Ils disent tous de toi que t'es vraiment un boulet. Même Fletcher l'a dit, t'es celui qu'il trouve le moins utile!

Il trouvait logique d'emmerder l'embrouille. De ce qu'il avait vu, il ne se laisserait pas insulter comme ça. Il allait donc le pousser à l'attaquer, pour ainsi être libre de ses mouvements. Un bon vieux coup de raillerie, c'était toujours bon en combat pour distraire un adversaire trop collant.

_________________

''There will be blood''

Phil's Theme
Schism


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fletcher Svitak
Mutant - Niveau 3
Mutant - Niveau 3
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 13/07/2010

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Jeu 9 Sep - 22:16

"Bien tenté, mais trop lent."

En effet, la belette l'avait esquivé sans trop de difficultés ... Fletcher n'aimait pas trop le reconnaître mais il savait qu'il n'avait pas la moindre chance en combat de corps à corps contre l'animal qui semblait à ses aises dans l'histoire. Alors qu'il se relevait bien péniblement, il jeta un regard en direction de berserk et l'embrouille qui était aux prises avec un Phil récalcitrant. En effet, le coup que Berserk avait pris l'avait fait encore reculer et l'avait stoppé dans son enchainement de coups mais cela avait laissé le temps à l'embrouille de serrer plus fort.

"Hey, l'embrouille! T'es vraiment qu'un sale emmerdeur! Tu sais ce que les clones m'ont dit? Ils disent tous de toi que t'es vraiment un boulet. Même Fletcher l'a dit, t'es celui qu'il trouve le moins utile!"

Ni une ni deux, c'était dans sa nature, l'embrouille bascula de côté pour faire face à Phil qui n'attendait que ça, visiblement et lui fonça dans le lard, le bousculant d'un violent coup de tête.
Secouant la tête, Fletcher, à l'autre bout du tatamis, se concentra et gueula à ses clones :

"PUISSANCE CATCH !!!"

C'était un code que seul Fletcher et ses clones pouvait connaître bien entendu. Ni une ni deux, que les deux clones vinrent se précipiter aux jambes du Commandant, se faisant deux gros boulets bien lourd, l'empêchant de bouger. C'est alors que Fletcher s'élança, sautant au dessus du fourmilier pour attaquer Phil par derrière, frappant du plat de ses deux pieds dans l'objectif de le faire tomber en avant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
'Tonga Boudawa'
Animal hirsute
Animal hirsute
avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 07/07/2010
Age : 28
Pseudo / Codename : Tamandual
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Anglais, Japonais, Français

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Mar 14 Sep - 0:08

- Oh putain, What the Fock...

Y'a des trucs que Tonga sait assez mal faire, comme le jardinage ou le toilettage de nains de jardin... Y'a aussi des trucs que Tonga sait super bien faire, comme éviscérer, tuer, découper des chairs, trucider des humains ou des animaux. Il aussi très bon pour l'Ikebana et la sculpture de haies.

En bref, là, Tonga, il n'aimait pas se retenir. Il y avait en revanche un moyen. Il venait de se souvenir que lorsqu'il blessa violemment l'Embrouille tout à l'heure, le clone avait disparu. Cela devait être donc de même pour ces deux là. D'autant qu'ils étaient reconnaissables à leurs tronches d'enfoirées de première...

- Okay les filles, on arrête la dentelle !

Tonga sortit les griffes. Sept centimètres de griffes qui venait de sortir des pattes avant de Tonga. Il sauta au niveau du genou gauche de Phil et il attaqua le clone alors accroché au chef et il griffa sa nuque avec toute la force qu'il avait.

_________________


Tonga Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Logan
Ex-mercenaire
Ex-mercenaire
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 13/07/2010
Age du perso : 28 ans
Langues parlées : Anglais / Français / Mandarin

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Mar 14 Sep - 15:45

Après le départ de la bande de joyeux drilles formant le corps des Madmen, Logan et sa belle boîte de conserve s'étaient affairés à finir ce qu'ils avaient chacun commencé.

Little Sally en termina avec l'ordinateur de Paddy; en tout et pour tout, l'optimisation/upgrade du petit ordinateur portable avait pris tout au plus 6 ou 7 minutes; Logan lui-même, avec ses petites mains, aurait mis au moins 2 bonnes heures à faire strictement la même chose, et encore, sans atteindre la précision des réglages de son androïde.

De son côté, le bellâtre Michael fit jouer le module "téléphone" de Sally et l'utilisa pour passer plusieurs appels, en même temps qu'il consulta les derniers mails qu'il venait de recevoir; seul bémol à cette merveille de technologie, elle ne sert pas le café. Enfin bref, le temps que Sally finisse les réglages, il avait déjà appris de par ses coups de téléphones à droite et à gauche que celle qui se faisait surnommer la "Tsarine" était toujours dans l'activisme en Russie. La donzelle avait même pris du galon visiblement, puisqu'elle n'était plus une simple exécutante mais carrément à la tête d'une organisation, que dis-je d'un réseau assez tentaculaire sévissant dans une bonne partie de l'Europe de l'est et de l'Asie occidentale. Autant dire que le "travail" semblait ne pas du tout manquer, mais qu'au contraire, ce qui manquait était des paires de bras assez tarés (et leurs propriétaires) pour s'embarquer dans des opérations des plus périlleuses.

"Sois cool, tovarich, refile-moi un plan pas trop hardcore; c'est pas pour moi, mais pour des gars qui en veulent... Oh, malgré leur formation récente, j'pense qu'ils ont assez de débrouillardise pour faire à peu près n'importe quoi..."

En ces termes peu ou prou, Logan avait formulé sa demande à la nouvelle reine des réseaux clandestins pro-mutants d'Europe orientale. C'est ainsi qu'elle l'avait mis sur la brèche, lui donnant quelques informations que Sally enregistra dans sa mémoire audio. Une histoire de laboratoire de recherche clandestin en armement anti-mutant à faire sauter, plus ou moins, voila qui devrait plaire à Phil et sa bande.

"Ah, aussi... T'aurais pas un hélico' à vendre, par le plus grand des hasards? Non? Tant pis, j'me démerde pour leur trouver ça."

On peut pas tout avoir en un seul coup de fil, fallait s'y attendre. D'où les autres appels.

"Hey, mon vieux Sullivan, c'est Michael Logan à l'appareil, comment vont les affaires à Calcutta ? Tu m'en vois ravi de l'apprendre. Dis donc, tu as encore ce vieux coucou que tu voulais retaper ? Ouais ? Et tu comptes toujours t'en servir pour tes vieux jours ? Ok, alors écoute, j'ai un deal à te proposer..."

Et hop, l'affaire de l'hélicoptère était arrangée, contre un peu d'argent (un peu, un peu... 100k de billets verts, quand même) et une bouteille de bourbon. Les amis, c'est la vie.

"3 bonnes choses de faites, donc !"

Déclama Little Sally en mettant fin à l'enregistrement des données audio.

"Yaisse. Allons leur annoncer les bonnes nouvelles."

Et sur ce, Logan et son androïde quittèrent la salle de réunion pour aller retrouver les Madmen un peu plus loin...

Madmen qui visiblement, s'étaient lancés dans un entraînement au combat. Ça rappelait quelques souvenirs à Michael, tout ça... Surtout cette semaine de sport intensif qu'il s'était faite, chez les MIL, et qui s'était conclue par une flèche en carbone plantée dans le cul. Souvenirs souvenirs...

"Phil, si tu as une minute, j'ai quelques nouvelles pour toi."

Annonça-t'il poliment à son arrivée dans la pièce, avant d'aller attendre un moment de pause de leur part. Quand le leader des Madmen le rejoindrait, avec ou sans ses soldats, il lui expliquerait le topo suivant :

"Un, ton ordi' est propre, parole de Sally. Deux, je vous ai trouvé du travail, ça va se passer à Varsovie dans une semaine, le temps de préparer tes gars et votre matos; je te filerai les détails plus tard. Trois, je t'ai trouvé un hélico', mais pour le moment il n'est pas en état de décoller, aussi je vais m'occuper de le réparer avant de te le livrer en mains propres ici-même, prépare de la place dans ton hangar, donc. Quatre, je vais m'occuper de te débloquer un compte en banque avec un "fond d'investissement" dedans aux Bahamas, ça te sera toujours utile dans le futur. Cinq, avec tout ça il me faut écourter mon séjour ici, j'ai un pote qui m'attend pour demain midi en Inde."

Pragmatique au possible, hein, le Logan ? Eh oui c'est que, dans ce genre de discussion, inutile de s'embarrasser de détails inutiles, l'essentiel avait donc été dit et le superflu arriverait ensuite par mail crypté ou coup de fil sécurisé, comme à l'époque. Pour le reste, il incombait maintenant à ce cher Philou de préparer sa tripotée de soldats pour la mission, mister Logan s'occupant pour cette fois d'une grosse partie du travail de logistique autour de la première expédition des Madmen. Elle est pas belle, la vie ?

_________________


To Lose And To Die For
- Logan's Theme -


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Fouteur de merde embauché


Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   Mar 14 Sep - 17:13

Il n'avait jamais vu ça. Il aurait bien fait un facepalm, s'il n'était pas en train de se faire casser la gueule par Monsieur Svitak et ses doubles maléfiques. Alors qu'il allait en finir avec Berserk Svitak, déjà pas mal amoché, ce dernier lui sauta à la jambe, bientôt imité par son pote l'embrouille. Trop pris au dépourvu pour réagir, son seul acte fut de tenter de secouer la jambe pour faire partir l'intrus. Mais malgré toute sa force, faire bouger un homme de ses membres, c'était pas possible. Il vit que Tonga s'était lancé à sa rescousse, mais un peu tard. Où était Fletcher? La belette ne l'avait pas mis au sol encore, à ce qu'il en savait.

OUF!

Et il fut heurté par derrière. Libéré de ses mouvements, le coup de pied de Fletch l'avaient renversé vers l'avant. Il s'écroula lourdement sur le tapis de mousse, son visage rebondissant en claquant contre le sol. Il resta étendu sur le ventre, la lèvre fendue, le nez en sang, à tenter d'effacer le bourdonnement dans son cerveau pendant quelques secondes. Puis, il posa les mains à plat sur le sol. Il se leva doucement, et se retourna vers Fletcher. Il avait plutôt mal partout, et se dit que ça allait être 10x pire quand l'adrénaline lui ferait faux bond. Crachant du sang, il regarda le cloneur avec colère. Il se sentait lui-même partir dans une frénésie guerrière. Les prochains coups n'allaient pas être beaux. Le sang sur son visage se mit à flotter autour de lui.

Hmph...Pas mal.

Il fit craquer ses jointures, et fit de même avec son cou.

Bon, j'en ai marre. Je vais te faire pleurer, mon gars.

Puis Logan entra. Les gouttes de sang autour de Phil retombèrent lourdement au sol, pendant qu'il se tournait vers l'anglais. La douleur le saisit, et il serra les dents.

Ok, c'est fini pour aujourd'hui. Faudrait pas que quelqu'un finisse à l'hôpital.

Il se saisit d'une serviette blanche, et l'utilisa pour s'essuyer le visage. Il aurait une sale gueule pendant quelques jours...Il s'approcha du hacker, puis fit signe aux autres de venir. Il écouta alors le récit de Logan, bras croisés.

T'es un ange, ça c'est sûr. Va falloir trouver un moyen de te rembourser tout ça. J'ai une dette énorme envers toi. T'auras qu'à appeler si t'as besoin de moi.

Il se tourna vers ses collègues.

Z'avez entendu, les gars? Varsovie, dans une semaine. Ça ne nous laisse pas beaucoup de temps, mais un contrat, ça se refuse pas. On va prendre ces jours-là pour soigner nos blessures, et se mettre dans l'ambiance de la mission.

Il remarqua qu'à part lui, tout le monde semblait plutôt en bon état. Faut dire qu'on s'était aussi acharné sur lui.

Tonga, t'es venu sans arme, je crois. Je vais te dégoter quelques trucs, t'as qu'à me dire tes préférences. J'ai pas grand'chose pour le moment, côté armement.

Puis, il se tourna vers Logan.

Merci encore, mon ami. Sans toi, la Madmen Company, ça serait une petite troupe de garde du corps de garage.

Puis, il regarda les deux membres.

Je réserve la douche.

Et il quitta la salle d'entraînement, non sans se tenir les côtes.


(On saute directement à la mission?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Dublin] Bah ayouh qu'ils sont ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evolution - War of the Rising :: Reste du Monde :: Reste du Monde :: Planque de Madmen Company-
Sauter vers: